Gasly veut briller à Austin pour sa dernière avec AlphaTauri aux Etats-Unis

Le Français n’a "rien accompli de spécial sur le COTA"

Recherche

Par Paul Gombeaud

19 octobre 2022 - 17:48
Gasly veut briller à Austin pour sa (...)

Pas en réussite au Japon où il n’a jamais pu envisager les points, Pierre Gasly gardera malgré tout un souvenir très spécial de sa dernière course à Suzuka en tant que pilote AlphaTauri-Honda, lui qui prendra bientôt la direction d’Alpine F1.

"Comme toujours, l’ambiance était unique au Japon, surtout pour notre première visite en trois ans. Y aller en tant que pilote Honda est toujours très intense, l’équipe recevait un grand soutien et j’étais surpris par le nombre de drapeaux français visibles dans les tribunes. C’était très spécial."

Place désormais au Grand prix des Etats-Unis, où le Français n’a encore jamais terminé dans le top 10, ce à quoi il compte remédier cette année afin de finir sur une "bonne note" son chapitre au sein du giron Red Bull.

"Nous nous rendons maintenant à Austin, une autre destination vraiment cool. L’année dernière, il y avait une foule immense et un grand buzz autour de la F1 qui ne cesse d’exploser d’année en année aux Etats-Unis. Je me souviens qu’au moment de quitter Austin, l’aéroport était plein à craquer de fans qui rentraient chez eux à travers toute l’Amérique, et il n’y avait aucun passager qui n’avait pas été présent sur le COTA ! Les Américains sont les rois du spectacle, l’ambiance est donc toujours très spéciale."

"J’apprécie le circuit en lui-même : le premier secteur est très rapide et demande du rythme. Vous devez être très précis dans vos trajectoires, car la manière dont vous négociez un virage affectera le suivant. Dans l’ensemble, il s’agit d’une piste technique."

"Je tiens à terminer mes quatre dernières courses avec la Scuderia AlphaTauri sur une bonne note, même si je n’ai rien accompli de spécial sur le COTA par le passé. J’y ai connu quelques abandons, notamment l’année dernière en raison d’un problème mécanique, il ne m’a donc pas souri et cela me donne encore plus envie de bien faire cette fois-ci."

"Le circuit a toujours été bosselé, les choses s’annoncent donc compliquée avec cette nouvelle génération de voitures. Elles sont rigides et ce sera donc un défi pour tout le monde, même si j’ai cru comprendre qu’ils avaient resurfacé quelques sections plus tôt dans l’année pour la course de MotoGP, j’espère donc qu’il s’agira d’une amélioration."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos