Gasly sauve la Q3 à Djeddah, Tsunoda en colère contre la fiabilité

Des hauts et des bas chez AlphaTauri

Recherche

Par Alexandre C.

26 mars 2022 - 20:47
Gasly sauve la Q3 à Djeddah, Tsunoda (...)

Deux Q3 en deux Grands Prix : Pierre Gasly a de nouveau fait du bon travail au volant de l’AlphaTauri ce samedi en qualifications, à Djeddah. Il peut espérer un top 10 demain en course, même s’il faudra se méfier de la remontée des McLaren voire de Lewis Hamilton.

"Oui, c’était bien" confiait le Français ce soir.

"Ça n’a pas été simple, on n’a pas fini les EL3. Donc je n’ai pas eu la meilleure préparation. Ce furent aussi des qualifications compliquées, avec une heure sans rouler même si ce sont des moments que j’apprécie."

"Après en Q3, on a fait le job. C’est archi-serré, on finit à un ou deux dixièmes de la 5e place. Aujourd’hui, c’est là où on se situe, et l’important c’est qu’on parte pour une bonne position pour demain."

Gasly attend une course animée demain, autant sur la piste que dans les stands.

"En course, ça va être vraiment intéressant. On a vu en EL2 qu’en termes de dégradation… il y en avait beaucoup pour tout le monde. Il y aura beaucoup de stratégies différentes. Il va falloir être vigilant, il y aura des opportunités à saisir."

Enfin, revenant sur l’épisode de la réunion des pilotes tard hier soir, Gasly a répondu de manière à la fois énigmatique et sèche.

"Je n’ai pas forcément envie de donner plus de détails. On a eu un meeting avec tout le monde, avec les pilotes. Ce sont des choses qui doivent rester confidentielles. Je n’ai pas des choses à rajouter forcément sur ce qui a été dit d’ailleurs."

Yuki Tsunoda était lui en colère : dernier des qualifications à cause d’un nouveau problème sur son AlphaTauri, il n’a pas pu défendre ses chances.

"Je ne sais pas encore, j’ai juste eu un problème. Il y a trop de problèmes de toute façon. Cela a commencé lors de la première course, en EL2, et ça n’a pas arrêté depuis. On ne peut pas continuer comme ça !"

"Grâce à notre performance, on peut se battre pour le top 6, dans le peloton, on avait de bonnes performances ce week-end et c’est dommage que l’on ait pas pu rouler. La fiabilité pourrit tout."

"On verra demain, ce ne sera pas simple comme à Bahreïn, ce n’est pas aussi large pour dépasser, il n’y a pas autant d’endroit pour dépasser aussi. Je pars dernier, ce sera difficile mais je ferai de mon mieux."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos