Gasly satisfait que la FIA ’cherche des solutions’ pour les limites de piste en 2023

Le Français s’est entretenu avec les deux directeurs de course

Recherche

Par Paul Gombeaud

4 août 2022 - 13:13
Gasly satisfait que la FIA 'cherche

Lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie, Pierre Gasly voyait son meilleur temps de la Q1 être effacé pour avoir franchi les limites de la piste au virage 5. Son coéquipier Yuki Tsunoda et Mick Schumacher ont d’ailleurs reçu la même sanction.

Sergio Perez voyait lui aussi un de ses temps être annulé pour la même raison, avant que la direction de course de la FIA ne fasse machine arrière, jugeant que le Mexicain avait finalement respecté les limites de piste après avoir revu l’action sous plusieurs angles.

Estimant qu’il avait lui aussi maintenu sa F1 à l’intérieur des limites de la piste, Gasly était frustré et n’a pas manqué de le faire savoir à la direction de course avant le Grand Prix.

"En me basant sur ce qui s’est passé, j’étais assez énervé car d’après les images que j’ai visionnées, il était très discutable de déterminer si j’étais encore sur la piste ou non," a déclaré le pilote AlphaTauri.

"Des choses similaires sont arrivées à Yuki et à Checo, et d’après leurs caméras embarquées ils étaient clairement sur la piste. Mais bon, c’était comme ça."

Le pilote français s’est en revanche dit satisfait après avoir tenu une discussion avec Eduardo Freitas et Niels Wittich : le système sera amélioré en 2023 et Gasly était heureux de la position des deux directeurs de course.

"J’ai passé 40 minutes à discuter avec Niels et Eduardo afin de trouver une solution qui puisse satisfaire tout le monde."

"Ils ont énormément de travail en ce moment, ils n’ont pas la vie facile. De toute évidence, dans le virage 5, ils n’avaient pas les meilleurs outils à leur disposition pour rendre cela le plus équitable possible. Nous avons parlé des solutions pour l’avenir afin d’obtenir plus de cohérence et nous assurer que nous allons dans la bonne direction."

"Ils étaient assez ouverts, je pense qu’ils attendent nos retours et j’irai donc voir les autres pilotes dans les prochaines semaines afin de les aider à trouver des solutions."

Jugeant que les images de sa caméra embarquée ne "permettaient pas de vérifier si j’étais ou non sur la piste," Gasly indique que la Formule 1 pourrait apporter de l’équipement supplémentaire pour un meilleur contrôle en 2023.

"C’est ce dont nous avons discuté. Je sais qu’ils étudient déjà différentes options pour l’année prochaine, mais malheureusement, c’est moi qui ai dû payer les conséquences de cet incident."

AlphaTauri

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos