Formule 1

Gasly ne se fixe pas pour objectif de battre Verstappen

Il veut apprendre le plus possible de son coéquipier plus expérimenté

Recherche

Par Valentin Vilnius

14 mars 2019 - 13:01
Gasly ne se fixe pas pour objectif (...)

La saison n’est pas encore commencée, que Pierre Gasly a déjà la pression chez Red Bull : après ses deux crashs à Barcelone, Helmut Marko comme Christian Horner lui ont adressé quelques menus reproches. Toute faute sera donc interdite à Melbourne.

Heureusement, dans l’ensemble, Red Bull ne s’attend pas à ce que le Français batte son redoutable coéquipier, Max Verstappen. Lui non plus, d’ailleurs, ne se met pas une pression supplémentaire sur ce point.

« Pour le moment, ce n’est clairement pas l’objectif [de battre Max Verstappen]. Nous n’avons pas la même expérience dans l’équipe et aussi en F1, donc je dirais que ce ne serait pas le bon objectif – se concentrer sur lui – pour le moment. »

« Ce qu’il faut faire, c’est utiliser son expérience, sa vitesse, son talent, pour apprendre et prendre les points positifs qu’il y a à retirer de lui, pour, en gros, me rendre plus fort, pour que j’apprenne le plus vite possible dans l’équipe, afin d’être capable de lui montrer ma vitesse. »

« Je n’ai qu’une seule saison complète dans mes bagages pour le moment, donc bien sûr, j’ai toujours beaucoup de choses à apprendre. Le pilote que je suis aujourd’hui sera, je l’espère, vraiment différent du pilote que je serai à la fin de la saison. Le principal, pour moi cette année, c’est d’utiliser l’expérience de l’équipe. »

« Ils ont été champions du monde avec Seb, ils se sont battus au sommet pendant de nombreuses années. L’expérience de Max et l’expérience de ces saisons au sommet de Red Bull, vont juste me permettre de me développer, de pouvoir montrer tout mon potentiel, car bien sûr, il va évoluer et s’améliorer tout au long de la saison. »

« Juste apprendre aussi vite que possible, prouver ma vitesse, je dirais que c’est clairement l’objectif numéro 1, après les résultats. »

Pour prouver sa vitesse, encore faudra-t-il que Pierre Gasly dispose d’un moteur Honda performant.

A l’heure actuelle, le Français estime qu’il est « difficile » d’avoir une attente particulière pour le premier Grand Prix. Prudent, il ne pense donc pas que Red Bull soit véritablement devant Mercedes, comme l’estime Helmut Marko.

Red Bull

expand_less