Formule 1

Gasly met l’amère déception de Monza de côté avant Sotchi

L’AlphaTauri est performante, la pénalité moteur est prise

Recherche

Par Alexandre C.

21 septembre 2021 - 17:58
Gasly met l’amère déception de Monza (...)

Pierre Gasly, comme à Bahreïn en début de saison, pouvait nourrir les espoirs de marquer de gros points à Monza : car le Français s’était de nouveau qualifié (le vendredi soir) dans le top 6… avant de tout perdre dans le premier tour des qualifications sprint.

Mais le rythme dans la Botte était prometteur et c’est ce que veut retenir le pilote AlphaTauri avant de poser ses valises à Sotchi, dans le Caucase.

« Ce qui s’est passé à Monza est regrettable, car je crois que nous aurions pu faire quelque chose de bien là-bas, surtout quand on regarde comment la course s’est déroulée. Le week-end s’est très mal terminé pour l’équipe, pour moi et pour Yuki après que nos performances ont été très bonnes avant la course et que j’ai fait une super qualification. C’est vraiment dommage, mais il y a eu une tendance positive après la pause estivale car notre niveau de performance a été très bon lors des trois courses depuis. C’est de bon augure pour le reste de la saison, car je pense que nous pouvons être compétitifs sur toutes les courses restantes. »

« D’une certaine manière, c’est une bonne chose que nous ayons pris la pénalité moteur en Italie et j’espère que nous pourrons arriver à la fin de la saison sans en avoir d’autres. »

La F1 sortait d’un nouveau triplé de courses et cette pause d’une semaine a fait du bien à tout le monde, Pierre Gasly y compris.

« Depuis l’Italie, j’ai apprécié de faire une petite pause car le triplé de courses est très intense, on n’a pas le temps de faire quoi que ce soit entre les courses et on ne peut pas s’entraîner aussi dur que d’habitude. Une petite pause est particulièrement bénéfique pour tout le monde dans l’équipe, avant de reprendre ; et en dehors du travail habituel dans le simulateur, j’ai pu passer un peu de temps en France avec ma famille. »

Désormais, à Sotchi, le chef de file de Faenza va-t-il confirmer ses performances italiennes ? Sur un tracé d’ailleurs qui - Gasly le reconnaît lui-même - n’apportait pas une ambiance folle aux débuts du Grand Prix.

« A Sotchi, l’année dernière, j’ai atteint la Q3 et terminé dans le top 10. J’aime bien le circuit, même si le tracé comporte beaucoup de virages très similaires les uns aux autres. Le dernier secteur est assez technique, les longues lignes droites permettent de belles bagarres et des dépassements. »

« Le fait que le circuit se trouve dans le parc olympique lui donne une ambiance "sportive" particulière et Sotchi elle-même a évolué au fil des ans. Je me souviens que la première fois que j’y suis allé avec la Formule 2, il ne se passait pas grand chose, mais maintenant il y a une bonne ambiance. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less