Gasly : L’avenir incertain du GP de France est ’une grande préoccupation’

Un Grand Prix européen devrait sauter en 2023...

Recherche

Par Olivier Ferret

20 mai 2022 - 07:34
Gasly : L'avenir incertain du (...)

Pierre Gasly a affirmé à Barcelone que l’incertitude sur l’avenir de son Grand Prix à domicile est "une grande préoccupation" mais reste optimiste quant à une résolution positive.

La première saison complète de Gasly en Formule 1 en 2018 a coïncidé avec le retour du Grand Prix de France après une décennie d’absence.

L’accord initial de cinq ans de la France – qui comprenait également l’événement 2020 finalement annulé – expire après la manche de juillet sur le Circuit Paul Ricard.

Le calendrier de la Formule 1 de cette année comprend 22 événements tandis que pour 2023 le Qatar et la Chine doivent revenir, tandis que Las Vegas sera ajouté, ce qui signifie qu’un Grand Prix - au moins - doit être supprimé du calendrier.

"C’est une grande préoccupation," nous confie Gasly à propos de l’avenir du Paul Ricard.

"De toute évidence, je suis impliqué dans les pourparlers, je sais quelle est la situation actuelle et je ferai évidemment tout ce qui est entre mes mains et mon pouvoir pour les soutenir."

"En fin de compte, ce n’est pas moi qui mets de l’argent sur la table et c’est toujours lié à des raisons politiques et financières, mais j’espère qu’ils pourront trouver un accord."

"Étant français… je ne suis pas le seul : Esteban [Ocon] est dans le paddock, Alpine est dans le paddock. La France fait partie du sport et de l’histoire du sport, et il serait clairement triste de ne pas avoir de course à domicile dans les prochaines années. Je suis assez confiant qu’ils vont trouver un accord."

L’incertitude entoure également l’avenir des Grands Prix de Monaco et de Belgique.

AlphaTauri

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos