Formule 1

Gasly : Je ne méritais pas de points pour avoir suivi la voiture de sécurité

Le Français, classé 6e à Spa, aurait préféré qu’il n’y en ait pas

Recherche

Par Olivier Ferret

31 août 2021 - 09:15
Gasly : Je ne méritais pas de points (...)

Pierre Gasly a estimé qu’il ne méritait pas les points attribués à sa sixième place lors du Grand Prix de Belgique qui n’a compté que deux tours derrière la voiture de sécurité en réalité.

Le pilote AlphaTauri soutient la décision de ne pas lancer la course mais il est du même avis que ceux qui pensent que le Grand Prix doit certes donner lieu à un résultat mais qu’aucun point n’aurait dû être attribué, du 1er au 10e.

"Je n’ai pas l’impression de mériter des points pour ce que j’ai fait," a déclaré Gasly.

"J’ai suivi la voiture de sécurité. Je n’ai pas fait d’erreur dans les tours de mise en grille (le petit tacle glissé à Perez, ndlr), mais c’est la seule chose que j’ai dû bien faire ! Je ne sais pas si nous méritions de marquer des points."

"En fin de compte, ce n’est pas vraiment le problème – je me sens vraiment mal pour tous les gens qui sont allés à Spa, qui ont voyagé, ont attendu des heures sous la pluie pour regarder une course de Formule 1, et la seule chose qu’ils ont pu voir c’est quelques tours de la voiture de sécurité et des F1 qui suivent. Je suis encore vraiment désolé pour tous ces gens."

"Malheureusement, je ne pense pas qu’il y avait d’autre option possible parce que la visibilité était si mauvaise dans le peloton, et nous savons que si nous nous arrêtons en piste pour une raison ou un accident, de nombreuses autres voitures arrivent juste derrière. Nous connaissons les conséquences si une voiture se fait percuter en latéral. Malheureusement, je ne pense pas qu’il y avait d’autre option que d’arrêter la course."

Gasly a également les même soupçons que Lewis Hamilton : les tours n’ont été effectués que pour générer un résultat, valider une course et donner des points.

"Pour être honnête, oui, donner la moitié des points est une hérésie – je pense que tout l’intérêt d’obtenir des points est basé sur la course. Je suis un peu surpris parce que j’ai l’impression qu’ils nous ont juste mis en piste dans les pires conditions à la fin pour avoir ces trois tours derrière la voiture de sécurité, alors qu’en fait c’était pire qu’avant, juste pour permettre à ces points d’être validés."

Ce point de règlement sera certainement rediscuté entre la FIA, la F1 et les 10 équipes : il faut fixer un nombre minimum de tours de course "réelle" avant que des demi-points soient déclenchés.

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less