Gasly entrevoit le top 10, Tsunoda à la faute

Si Pérez est pénalisé, Gasly gagnera une place

Recherche

Par Alexandre C.

8 juillet 2022 - 20:07
Gasly entrevoit le top 10, Tsunoda (...)

11e des qualifications après être passé de justesse en Q2, Pierre Gasly pourrait encore grappiller une position sur la grille au Sprint demain : en effet, Sergio Pérez a dépassé les limites de la piste, mais son temps de Q2 n’a pas été annulé. Il pourrait être pénalisé par les commissaires très prochainement.

10e ou 11e, Pierre Gasly a bien performé dans une AlphaTauri qui stagne sur le plan aérodynamique. Il s’en satisfaisait.

« Je suis assez content d’aujourd’hui, nous n’avons pas eu d’évolutions depuis quelques courses, donc nous savons que par rapport aux autres voitures, nous avons eu un peu plus de difficultés ces derniers temps. C’est toujours frustrant de manquer la Q3 par une si petite marge, mais je dois dire que je suis content de mon tour, il était assez propre et j’ai pu le mettre ensemble. »

« Nous partons juste en dehors du top 10 pour le Sprint de demain, donc nous sommes en bonne position pour progresser et espérer entrer dans les points dimanche. Nous devons travailler davantage, car nous ne pouvons pas être satisfaits de la performance globale, mais nous savons que nous avons quelques évolutions à venir, donc si nous sommes en mesure d’améliorer sur cette base actuelle, nous devrions être assez compétitifs dans les courses à venir. »

Yuki Tsunoda a lui signé le 14e temps, après une faute en Q2... et comme trop souvent, le Japonais a juré à la radio après avoir manqué le coche.

« Je suis vraiment déçu par cette journée. J’étais content de l’équilibre de la voiture et de nos progrès, mais malheureusement, lors de mon dernier tour d’attaque en Q2, mes pneus étaient froids, j’ai eu un énorme dévers au virage 1, ce qui a ruiné mon tour, donc je n’ai pas pu progresser davantage. Je pense que le rythme de la voiture était assez bon et que nous avions une chance de passer en Q3 aujourd’hui, donc c’est vraiment dommage. »

Jonathan Eddolls, l’ingénieur de cours en chef, rappelait qu’il savait qu’AlphaTauri n’avait pas les armes pour la Q3. Il s’en est pourtant fallu de fort peu.

« Nous savions que la compétitivité n’était pas suffisante pour la Q3 et en fait avec un circuit si court, nous étions proches d’être éliminés dès la Q1, donc nous avons choisi d’avoir trois tours en Q1. Cela a bien fonctionné mais nous nous sommes retrouvés avec un seul nouveau jeu de tendres. Malgré tout, la performance a été légèrement meilleure que ce à quoi nous nous attendions, donc nous ferons tout ce que nous pouvons dans le Sprint demain pour faire progresser les deux voitures. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos