Formule 1

Gasly avait aussi demandé à changer d’ingénieur de course… mais Red Bull avait refusé

Red Bull accorde à Albon ce qu’elle refusait à Gasly

Recherche

Par Alexandre C.

2 août 2020 - 12:40
Gasly avait aussi demandé à changer (...)

Avant le Grand Prix de Grande-Bretagne, Red Bull a pris une décision importante pour Alexander Albon, en lui changeant d’ingénieur de course. L’expérimenté Simon Rennie, ancien ingénieur de Webber et de Daniel Ricciardo, est arrivé en renfort, tant le Thaïlandais peine à extraire le potentiel de sa voiture, en comparaison de Max Verstappen.

L’an dernier, Pierre Gasly, en souffrance aussi dans la Red Bull, n’avait pas eu droit à un tel traitement. Christian Horner avait hier avancé deux arguments pour se justifier : d’une part, cette Red Bull est imprévisible et instable ; d’autre part, Alexander Albon avait moins d’expérience que Pierre Gasly à l’époque.

Le Français, qui a de nouveau battu Alexander Albon en qualifications avec son AlphaTauri, a entendu ces arguments de Christian Horner.

Gasly avait-il d’abord bien demandé à changer d’ingénieur de course aussi l’an dernier ?

« Je l’ai bien demandé » commence par souligner Pierre Gasly.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Français ne comprend pas vraiment Horner – tout en restant prudent dans ses déclarations.

« Honnêtement, s’ils l’ont fait, cela signifie que c’était nécessaire. »

« L’année dernière, évidemment, je suis arrivé chez Red Bull après une saison de F1. De mon côté, mon expérience en F1 était assez faible. »

« Je savais que j’étais rapide, mais j’aurais aimé avoir à mes côtés quelqu’un d’un peu plus expérimenté que quelqu’un qui était aussi nouveau en F1. C’était évidemment un peu plus difficile. »

Pierre Gasly ne veut cependant pas ouvrir une autre polémique avec Christian Horner, avec qui la cohabitation fut, on l’imagine, difficile...

« Mais c’est du passé, je veux aller de l’avant, je veux regarder vers l’avenir. »

« Je m’efforce de faire le meilleur travail possible avec AlphaTauri maintenant. Je connais les raisons [de l’échec chez Red Bull] et je suis sûr que Red Bull les connaît aussi. Cela aurait pu être mieux, mais maintenant c’est une histoire du passé. »

Comment expliquer que Pierre Gasly comme Alexander Albon souffrent tant face à Max Verstappen ?

« Je pense que je vais vous laisser donner votre avis, ce que je sais et ce que j’ai dit, c’est que je crois qu’il y avait beaucoup de choses qui auraient pu être mieux faites. De nombreuses raisons expliquent pourquoi nous n’étions pas aussi compétitifs. »

« Je crois que ce que fait Red Bull en ce moment est formidable parce qu’en termes de changements, c’est à peu près ce que je voulais à l’époque. S’ils le font, cela signifie qu’ils croient que c’est la bonne chose à faire. Je sais pourquoi nous n’étions pas aussi compétitifs, mais je ne sais pas exactement pourquoi Alex a du mal. »

Pierre Gasly rappelle enfin qu’il est bien devant Alexander Albon sur un tour assez régulièrement, tout en disant ignorant pourquoi... La pression aurait-elle changé de camp ?

« En tant que pilote, je suis probablement plus satisfait de ma situation maintenant, parce que je suis capable de tirer le meilleur de moi-même. Mais je ne suis pas une personne différente. »

« Sur quatre courses, nous l’avons évidemment surclassé deux fois dans une voiture plus lente, donc ça ne se passe évidemment pas aussi bien qu’il le faudrait. Mais je ne connais pas les raisons. »

Red Bull

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less