Formule 1

Gasly aimerait faire en 2022 ’ce qu’avait fait Brawn GP’ en 2009

AlphaTauri travaille d’arrache-pied sur sa nouvelle F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 octobre 2021 - 19:11
Gasly aimerait faire en 2022 ’ce (...)

Les équipes travaillent d’arrache-pied sur le futur règlement de la Formule 1. En effet, la discipline fera sa révolution technique en 2022 avec un tout nouveau jeu de règles qui imposeront une révision drastique des châssis, au point que toutes les équipes sont reparties de zéro.

Il s’agit d’un chantier colossal mené avec des contraintes budgétaires, qui pourraient notamment convenir aux petites écuries, habituées aux moyens limités. Pierre Gasly nous a expliqué qu’il n’a pas encore pu tester la nouvelle monoplace dans le simulateur de l’équipe italienne.

"Non pas encore, mais ça se fera bientôt" a déclaré Gasly lors d’une interview exclusive pour Nextgen-Auto.com, avant d’expliquer comment se déroule le développement de la future AT03.

"Il y a beaucoup de découvertes chaque semaine et chaque mois. On part d’une feuille blanche, la voiture évolue, il y a beaucoup à explorer. Je continue de suivre son évolution et je sais qu’on arrive à trouver plus de performance."

"C’est irrégulier : parfois le projet stagne, parfois on trouve quelque chose qui nous fait avancer. On veut exploiter les limites du règlement car on part d’une feuille blanche. Et ça va être intéressant de voir ce que parviendront à faire toutes les autres équipes."

Créer la surprise avec la révolution technique de la F1 2022

Des autres équipes dont il est clairement impossible d’imaginer le niveau de performance l’année prochaine. Beaucoup cherchent la faille à exploiter dans le règlement pour espérer devancer le reste du peloton, comme l’avait fait Brawn GP à l’époque.

L’équipe anciennement connue sous le nom Honda avait réussi à exploiter l’arrivée du règlement 2009 pour être largement en tête en début de saison, grâce à un travail axé exclusivement sur ce nouveau règlement pendant un an et demi. Gasly ne serait pas opposé à l’idée de voir son équipe en faire de même.

"On espère faire ce qu’avait fait Brawn GP en 2009 !" sourit-il. "Mais il faudra voir en début d’année, on espère une bonne surprise. J’espère que ça nous donnera l’opportunité de trouver une petite chose en plus qui nous permettrait d’être devant, et on abordera saison dans cet état d’esprit."

L’objectif à long terme est de rejoindre une équipe de pointe

Pierre Gasly refuse de penser à l’avenir pour le moment, même s’il a reconnu qu’il aimerait avoir une deuxième chance chez Red Bull. Néanmoins, il souhaite s’affirmer chez AlphaTauri et convaincre Red Bull de le reprendre, ce qui est actuellement son objectif principal.

L’objectif pour lui serait évidemment de retourner se battre contre ses camarades des formules de promotion que sont Max Verstappen, Charles Leclerc, George Russell ou encore Lando Norris : "Aujourd’hui, je suis sous contrat avec Red Bull, et mon objectif est de me battre aux avant-postes avec eux."

"Je veux me battre devant, et je vois les pilotes avec qui je me battais dans les catégories inférieures, Charles, Max, George ou même Lando, qui ont des baquets dans les écuries de pointe. Je veux me battre avec eux pour les podiums chaque week-end. C’est encore tôt mais c’est ce dont j’ai envie."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less