Formule 1

Frustré par le DAS de Mercedes, Marko s’étonne de sa légalité

Il propose la création d’un comité technique indépendant

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 juillet 2020 - 08:34
Frustré par le DAS de Mercedes, (...)

Début juillet, la FIA a entériné la légalité du DAS, le système de direction à double axe de Mercedes. Celui-ci permet surtout une chauffe plus aisée des pneus et n’a pas été utilisé pour de la performance, mais Helmut Marko continue de douter de la légalité d’un tel système.

"Le plus gros avantage est que les pneus sont plus faciles à chauffer" a déclaré Marko. "Après une relance, Mercedes a un gros avantage. Nous allons courir surtout en Europe, où les températures à l’automne sont basses, et l’avantage du DAS ne fera qu’augmenter."

Red Bull avait été à l’origine de la réclamation posée auprès de la FIA, essentiellement pour clarifier les limites du règlement, et la rumeur disait dans le paddock que cet éclaircissement servirait à Red Bull pour développer son propre DAS.

Marko ne cache pas que malgré l’interdiction à venir l’an prochain de ce système, Red Bull cherche toujours à en intégrer un sur sa monoplace : "Nous discutons encore pour savoir si nous allons le concevoir aussi, mais ça prendra du temps. Nous ne voulons pas le concevoir, nous voulons le perfectionner."

"Il est déjà banni pour l’an prochain. Je trouve la situation étrange, car la FIA a donné à Mercedes le feu vert pour développer le système. Peut-être qu’un comité pourrait être créé pour prendre des décisions plus neutres à l’avenir."

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less