Formule 1

Flörsch ne veut pas que recruter une femme soit du marketing

Ferrari cherche une addition féminine à son académie

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 janvier 2020 - 12:14
Flörsch ne veut pas que recruter une (...)

Il y a un mois, nous vous rapportions les propos de Mattia Binotto, le directeur de Ferrari en F1, qui expliquait que la Ferrari Driver Academy souhaitait renforcer ses rangs avec une femme.

"Nous allons accroître le nombre de pilotes de notre Ferrari Driver Academy lors de la saison 2020. Nous aurons quelques pilotes en plus, je ne suis pas encore en position de vous dire combien ni qui mais c’est quelque chose que nous continuons à développer fortement" avait déclaré l’Italien.

"Notre académie cherche aussi des jeunes femmes pour le futur, des femmes qui pourront être intégrées en tant que pilote. C’est un domaine sur lequel nous avons commencé à travailler pour que cela arrive très bientôt."

Des propos qui n’ont pas plu à Sophia Flörsch, pilote de F3 qui a fait les gros titres l’an dernier pour avoir échappé à un accident impressionnant à Macao. L’Allemande de 19 ans regrette cette vision.

"Est-ce l’esprit moderne des gens ?" s’interroge-t-elle sur Twitter. "Tant que les femmes seront du marketing en compétition automobile, rien ne changera. Nous devons montrer que nous sommes égales. Comme Michèle Mouton."

L’exemple cité, Michèle Mouton, est la première femme pilote de rallye à avoir roulé au niveau international. La Française a remporté quatre rallyes en championnat du monde et a terminé vice-championne du monde en 1982, à l’époque des redoutables voitures de Groupe B.

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less