Formule 1

Fiorio s’attendait à voir Leclerc rapidement au niveau de Vettel

L’Italien est sceptique face à Mick Schumacher

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 avril 2019 - 14:34
Fiorio s'attendait à voir Leclerc (...)

Cesare Fiorio a dirigé la Scuderia Ferrari en 1989 et 1990, et l’Italien continue de jauger de près les pilotes de l’équipe ou liés à l’équipe. Parmi eux, Mick Schumacher est l’un des plus en vue en ce moment, et Fiorio admet ne pas trop comprendre l’emballement autour de l’Allemand.

"En F2 il pilote une voiture très compétitive, mais il prend une huitième et sixième place" lance l’Italien. "Lors des essais F1, il était deuxième, mais avec un composé pneumatique deux fois plus tendre que Verstappen, qui était plus rapide que lui."

"Pour l’instant, Mick Schumacher n’a pas l’air compétitif pour moi, mais peu importe ils font beaucoup de bruit autour de lui."

En revanche, il n’est pas surpris de déjà voir Charles Leclerc au niveau de Sebastian Vettel, et ce dès la deuxième course de l’année : "Sincèrement, je pensais que Charles Leclerc allait être un énorme problème pour Vettel depuis le début."

"Binotto est un très bon ingénieur qui sait faire des voitures rapides, mais il ne pensait probablement pas que Leclerc serait immédiatement compétitif. Cela va lui poser un problème."

"Si je devais décider, je ne nommerais pas de premier ou second pilote, mais je les laisserai libres de se battre. Tout comme je l’ai fait avec [Alain] Prost et [Nigel] Mansell, qui étaient très compétitifs mais n’ont jamais eu de problèmes entre eux" poursuit Fiorio, qui juge que Vettel fait "bien trop d’erreurs quand il est sous pression"

L’objectif de la Scuderia, selon lui, sera de canaliser les énergies négatives de Vettel : "Ferrari va devoir lui enlever un peu de pression, mais être si proche de Mercedes n’aide pas. Mais il est certain que sur le long terme, Leclerc est l’homme sur qui on peut compter."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less