Fin de GP tronquée : Hamilton propose un drapeau rouge 5 tours avant l’arrivée

Une solution pour combiner spectacle et sécurité

Recherche

Par Alexandre C.

11 septembre 2022 - 18:59
Fin de GP tronquée : Hamilton propose un

La fin du Grand Prix à Monza s’est terminée sous voiture de sécurité… et sous les sifflets du circuit italien.

La frustration des tifosi est bien compréhensible, surtout compte tenu de la position de Charles Leclerc à ce moment de la course ; mais le règlement a été respecté, non pas comme lors d’un certain Grand Prix à Abu Dhabi l’an dernier…

Lewis Hamilton aurait bien entendu préféré un dénouement similaire à Yas Marina, toutefois, il n’est pas pour autant satisfait de cette manière de conclure les courses, derrière une voiture de sécurité.

A la radio, le pilote Mercedes a fait part immédiatement de son mécontentement…

« Je veux dire, quel est le mal à étendre la course... »

Et de proposer une solution idoine, juste après l’arrivée ! Une sorte de Bakou bis...

« Naturellement, en tant que coureur, vous voulez plus de temps de course. Un drapeau rouge pour les 5 derniers tours est une bonne solution. Mais au moins la procédure était bonne aujourd’hui. Tout ça m’a rappelé Abu Dhabi, la seule fois dans l’histoire du sport où les règles n’ont pas été bien appliquées... »

Lewis Hamilton, qui avait Sergio Pérez derrière lui, aurait pu cependant souffrir d’une fin de course folle, et le reconnaît volontiers. Lewis n’avait d’ailleurs pas changé de pneus sous voiture de sécurité.

« Je voulais être capable de défier la Ferrari devant moi et voir si je pouvais obtenir une autre position. Mais je pense qu’avec le recul, c’était probablement une bonne fin de course pour moi. Je suis vraiment reconnaissant d’être revenu de la dernière ligne sur la grille. »

« Mes pneus n’étaient pas mauvais, je sentais que je pouvais garder de la température. »

« Ils ont dit aux stands qu’il y avait deux personnes dans ma fenêtre d’arrêts aux stands donc si j’étais rentré, je serais sorti derrière deux personnes et je ne voulais pas prendre de risque donc je suis resté dehors. »

« Les pneus commençaient à perdre un peu en performance et je pense qu’ils se sont arrêtés pour avoir de nouveaux pneus, donc je n’aurais probablement pas pu les dépasser, ces deux gars. »

Lewis Hamilton finit 5e d’une course démarrée à la 19e place : il ne s’est pas ennuyé dans son cockpit contrairement à ses craintes !

« J’ai vraiment apprécié la bataille avec tout le monde, en travaillant lentement avec cette voiture. C’était vraiment un défi dès le début. »

« Le dépassement sur Lando, c’était clé parce que je pense que si je n’avais pas réussi ça, j’aurais été deux places derrière. »

« C’est juste une question de timing. Vous n’avez pas toujours le bon timing mais j’ai vu Lando sortir et je me suis dit "c’est le moment où nous avons une chance". Heureusement, il était attaqué par quelqu’un d’autre à l’extérieur, c’était génial de le suivre. »

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos