Formule 1

Fiabilité moteur : Mercedes F1 veut éviter une ‘défaillance catastrophique’

D’où les changements de moteur de Bottas

Recherche

Par Alexandre C.

28 octobre 2021 - 18:06
Fiabilité moteur : Mercedes F1 veut (...)

Et de 6 ! Valtteri Bottas a déjà reçu son 6e moteur thermique de l’année à Austin. La fiabilité inquiète bien sûr chez Mercedes puisque le Finlandais en est à 3 moteurs thermiques en 4 courses, tandis que les pénalités s’accumulent.

Mercedes a déjà perdu des points à Austin sur Red Bull au classement des constructeurs, en raison de cette pénalité. Mais toutes les attentions sont aussi braqués sur le championnat pilotes : avec 12 points de retard pour le moment sur Max Verstappen, Lewis Hamilton ne peut se permettre de voir son moteur exploser, comme en Malaisie en 2016.

Or justement la fiabilité Mercedes inquiète. Du reste l’équipe n’exclut pas de changer à nouveau un élément sur la voiture de Lewis Hamilton.

James Vowles, le directeur de la stratégie chez Mercedes, a fait le point sur les moteurs dans son équipe : l’alerte est-elle rouge ou orange ?

« Nous trouvons un équilibre entre la performance et la fiabilité jusqu’à la fin de la saison. »

« Une défaillance en course à cause d’un châssis ou d’une unité de puissance serait catastrophique pour le championnat et par conséquent, nous gérons cela de la meilleure façon possible jusqu’à la fin de l’année. »

« Dans le cas de Valtteri, cela signifiait prendre un moteur thermique pour s’assurer que nous avions absolument le meilleur compromis. »

Avec cette nouvelle unité de puissance, Valtteri Bottas peut-il d’ailleurs se permettre de rouler avec plus de puissance selon Vowles ? Cela ne s’est pas trop vu pourtant à Austin...

« Quant à savoir si cela a amélioré ses performances - oui, un peu, mais il s’agit plus de l’équilibre sur le reste de la saison que d’un seul événement. »

« Ce changement, aussi douloureux qu’il ait été lors du Grand Prix des États-Unis, portera ses fruits lors des prochaines courses. »

Bottas espère en avoir fini

Quant à Valtteri Bottas, il souhaite bien sûr en avoir fini avec ces pénalités moteur pour enfin partir en tête de peloton. Mais en est-il sûr ?

« J’espère vraiment que nous en avons fini pour le moment. J’ai les deux moteurs qui sont bons dans mon pool moteur, ils semblent être OK - nous n’avons détecté aucun problème dans aucun des deux. »

« Je croise les doigts pour pouvoir aller jusqu’au bout sans pénalités, parce qu’avec un championnat serré, quand vous reculez de cinq places, cela compromet vraiment votre week-end de course. »

« Avant de monter les moteurs, ils ont passé tous les tests, les contrôles de fiabilité. En théorie, tout devrait être OK. »

« Mais la chance n’a pas été de mon côté avec ça. Nous espérons vraiment que maintenant nous avons tout réglé, mais le temps nous le dira. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less