Fiabilité chez Ferrari : Binotto demande de la patience pour des solutions

"Les solutions de ce type demandent du temps"

Recherche

Par Olivier Ferret

12 juillet 2022 - 09:16
Fiabilité chez Ferrari : Binotto (...)

Mattia Binotto n’a pas été très précis en Autriche sur la cause du nouvel abandon spectaculaire de Carlos Sainz en course, moteur explosé et en flamme à bord de la Ferrari F1-75 qui était en route pour dépasser Max Verstappen et assurer le doublé pour la Scuderia.

Spielberg marque un nouveau week-end noir côté fiabilité pour le moteur transalpin puisque plusieurs problèmes, notamment de turbos, ont été relevés chez Haas F1 et Alfa Romeo également, les équipes clientes.

Pour Binotto, il est "très probable" que l’explosion de son moteur soit de la même nature que celle rencontrée par Charles Leclerc à Bakou. Il promet de nouvelles pièces fiabilisées "bientôt".

"Je pense que nous n’avons eu que (au sein de Ferrari) deux pannes de moteur jusqu’à présent, les autres étaient liées à des composants de l’unité de puissance mais en termes de moteurs à combustion interne, c’est le deuxième," explique Binotto.

"Évidemment, nous devons regarder ce qui s’est passé en Autriche. Est-ce le même problème que nous avons déjà eu avec celui de Bakou avec Charles ? Très probable."

"C’est certainement un problème en cours chez nous mais nous avons des gens qui travaillent à Maranello pour essayer de corriger ça et ce n’est pas encore résolu. Si vous regardez ce qui est arrivé à Carlos, il est clair que c’est un sujet encore en cours."

"Mais nous aurons bientôt de nouveaux éléments et je sais à quel point nos motoristes travaillent dur, à quel point ils sont bons et je peux compter sur eux pour que cela soit traité dès que possible."

La casse de dimanche signifie que Sainz prendra très probablement une quatrième unité de puissance lors de la prochaine course, le Grand Prix de France, ce qui devrait lui valoir une pénalité sur la grille.

"Ce sont des problèmes qui inquiètent pour les prochaines courses mais pas à moyen terme car je suis convaincu qu’en tant qu’équipe, nous saurons les résoudre."

"Nous avons un moteur très performant et cela me donne de l’espoir pour l’avenir alors que nous avons trouvé un moyen de le rendre également solide."

"Les solutions de ce type demandent du temps, il faut concevoir de nouveaux composants, les produire, les homologuer pour la fiabilité. Quelques semaines ne suffisent pas. A court terme, nous essaierons de gérer cela en termes de kilométrage avec les moteurs déjà introduits dans le pool si c’est possible."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos