Formule 1

Ferrari va se réorganiser pour affronter une année 2021 bien chargée

23 courses à gérer, une F1 et une hypercar à concevoir

Recherche

Par Olivier Ferret

25 février 2021 - 13:04
Ferrari va se réorganiser pour (...)

Ferrari va avoir une année 2021 extrêmement chargée puisqu’il va falloir gérer un calendrier de 23 courses en F1 et concevoir deux voitures compétitives et performantes, bien entendu.

En effet, en plus de la toute nouvelle Formule 1 de 2022, la Scuderia va devoir concevoir une toute nouvelle hypercar pour Le Mans, en 2023. Ferrari vise la victoire au général (la dernière remonte à 1965) après 50 ans d’absence au top niveau de l’Endurance.

Grâce à ce projet, Ferrari a pu conserver un bon nombre de ses employés normalement dédiés à la F1 et qui risquaient un licenciement suite à l’annonce du plafond budgétaire de 145 millions de dollars. La nouvelle répartition des tâches et des postes est encore en cours.

Ferrari va aussi revoir son organisation pour les Grands Prix. Même si cela n’a pas été officiellement confirmé, il semble que l’alternance sur les courses entre Mattia Binotto, le directeur d’équipe et Laurent Mekies, le directeur sportif, se poursuivra sur un certain nombre de courses.

Binotto compte en effet passer plus de temps à Maranello pour superviser le projet F1 2022 mais aussi épauler Antonello Coletta, en charge de la division GT et du programme Hypercar de Ferrari au Mans.

Mattia Binotto supervisera côté F1 : Enrico Cardile (Châssis), Enrico Gualtieri (Moteur), Laurent Mekies (Sport) et Gianmaria Fulgenzi (Logistique).

Ferrari ajoute que le département châssis sera divisé en 4 : Concept (David Sanchez), Performance Engineering (Enrico Cardile), Project Engineering (Fabio Montecchi) et Opérations (Diego Ioverno).

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less