Formule 1

Ferrari va devoir jongler entre l’usure des pneus et les bosses à Austin

"Notre F1 n’aime pas ça pour le moment !"

Recherche

Par Olivier Ferret

23 octobre 2021 - 01:17
Ferrari va devoir jongler entre (...)

Charles Leclerc et Carlos Sainz ont terminé septième et neuvième lors de la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix des États-Unis.

Comme en Libres 1, les deux pilotes de la Scuderia Ferrari ont une nouvelle fois démarré la séance en pneus medium, Charles en 1’36"464 et Carlos en 1’36"326. Ils sont ensuite passés en tendres pour la simulation de qualifications, et ont amélioré en 1’35"572 et 1’35"919 malgré un fort trafic dans le dernier secteur.

Leclerc et Sainz ont ensuite terminé la séance avec des simulations de longs relais, réalisant respectivement 23 et 24 tours.

"Ça fait du bien d’être de retour aux États-Unis. L’ambiance y est toujours si particulière, aussi bien sur le circuit qu’autour de la ville d’Austin. Tout le monde est vraiment sympathique et enthousiaste et c’est super de voir déjà des fans agiter leurs drapeaux et nous soutenir dans les tribunes aujourd’hui," commence le Monégasque.

"Au niveau de nos séances, nous avons parcouru le programme prévu, en testant un peu de tout. Ce qui était surprenant, ce sont les bosses sur la piste, ce qui la rendait très difficile à piloter. Notre F1 n’aime pas ça pour le moment !"

"Avec des températures assez élevées, la gestion des pneus était aussi un facteur clé. Les pneus ont surchauffé, surtout dans le troisième secteur. Il faut trouver un équilibre parfait entre pousser dans le premier secteur tout en perdant du temps dans le dernier, ou économiser les pneus dans la première partie pour être plus rapide en fin de tour. Nous allons faire un peu plus de travail en Libres 3 pour comprendre comment optimiser cela avant les qualifications de demain."

Carlos Sainz a le même avis que son équipier : "C’est bon d’être de retour à Austin ! La piste est, comme toujours, très sympa pour le pilotage. C’est un super circuit, très agréable."

"C’est devenu de plus en plus bosselé au fil des ans, mais je pense que cela donne du caractère à la piste et cela présente de nouveaux défis pour les voitures et les pilotes."

"Nous avons essayé différentes configurations aujourd’hui et nous nous sommes un peu améliorés entre les EL1 et les EL2. Dans l’ensemble, je suis satisfait de notre vendredi et le rythme est prometteur, compte tenu du trafic dans le secteur 3 de mon tour rapide et je n’ai pas pu boucler un tour aussi bon."

"La température de la piste était très élevée aujourd’hui et cela a évidemment eu un effet sur les longs runs, où la dégradation est apparue rapidement sur les tendres. Cela pourrait rendre les choses difficiles dimanche, alors nous gardons un œil là-dessus."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less