Ferrari tire de ’premiers enseignements positifs’ des évolutions de la F1-75

Il reste encore beaucoup à découvrir toutefois

Recherche

Par Olivier Ferret

22 mai 2022 - 11:04
Ferrari tire de 'premiers (...)

Ferrari a enfin déployé, à Barcelone, sa première grosse évolution de la saison 2022.

La F1-75, très bien née, n’avait quasiment pas changé depuis les premiers essais hivernaux sur ce même circuit, la Scuderia préférant du coup se concentrer sur la compréhension des nouvelles règles techniques et les réglages pendant le premier quart de la saison.

Laurent Mekies, le directeur sportif de Ferrari, a été invité à commenter l’apport des nouveautés en termes de performances.

"Il est encore un peu tôt pour vous le dire. Nous avons commencé à les explorer vendredi après avoir attendu ces premières évolutions depuis un certain temps. Nous prenons donc le temps nécessaire afin de garantir que la voiture fonctionne correctement avec ces nouveautés."

"Les premiers enseignements sont positifs puisque nous les utilisons sur les deux voitures. Et durant les libres 3 nous avons de nouveau exploré, tant pour trouver les bons réglages que pour nous assurer que nous comprenons notre nouveau package avant les qualifications et la course."

"L’exploration continuera sur les prochaines courses même si Monaco est un peu particulier."

Ferrari restait très performante face à Red Bull, sur tout type de circuit, mais il y avait quelques faiblesses à corriger. Que doivent résoudre les pièces apportées en Espagne ?

"Il s’agit de notre premier pack d’évolutions de la saison, je mentirais donc si je disais qu’il n’avait pas pour but d’améliorer notre performance globale n’est-ce pas ? Mais nous n’avions pas pour but d’améliorer une partie spécifique de la voiture, que vous avez vous-même décrite comme ’bonne partout’."

"Nous n’avons ciblé aucune faiblesse en particulier avec ce package, nous voulions simplement gagner du temps au tour. Mais il y avait tout de même un autre aspect technique sur lequel nous souhaitions travailler : le marsouinage. Ce sont ces deux aspects qui étaient les plus importants pour nous."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos