Formule 1

Ferrari signe la pire qualification de son Histoire à Monza

Leclerc sera 13e, Vettel 17e au départ

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 septembre 2020 - 16:13
Ferrari signe la pire qualification (...)

L’absence de tifosi à Monza ce week-end pour le Grand Prix d’Italie, à cause de la pandémie de Covid-19, n’est certainement pas vue d’un mauvais œil chez Ferrari après la séance qualificative.

Pénalisés par un moteur toujours en difficulté, puisque six blocs propulseurs italiens sont classés dans les huit dernières places, Charles Leclerc et Sebastian Vettel ont signé la pire qualification de l’Histoire pour leur écurie à Monza, avec la 13e et la 17e position. Le résultat est pire que la semaine dernière à Spa, où les deux hommes étaient en septième ligne au départ.

"Très honnêtement, on peut toujours faire mieux" avoue Leclerc au micro de Canal+. "Mais aujourd’hui je suis plutôt content de tout, notamment de la gestion de la séance qualificative même si je me fais annuler mon tour en Q1."

"On a dû faire trois tours en Q1, ce n’était pas génial mais c’était la meilleure solution pour aller en Q2. Et en Q2, j’ai fait un bon tour mais ce n’était pas suffisant pour aller chercher les autres devant moi, c’est comme ça."

Alors qu’il disait hier que qualifications et course ne seraient pas similaires pour Ferrari, il craint justement que ce soit pire demain : "Malheureusement, [à Spa] en course c’était plus difficile qu’en qualifs, donc j’espère que demain ce sera un petit peu mieux."

Vettel a encore été en retrait de son équipier tout au long du week-end, mais ses chances de passer en Q2 ont été annihilées par les embouteillages de fin de Q1. L’Allemand a été piégé mais juge que Ferrari n’a pas fait les meilleurs choix, tandis qu’il s’agace de voir encore ces situations en piste.

"Je ne suis pas le seul, je ne pense pas qu’on ait été assez intelligents dans cette situation" analyse le quadruple champion du monde. "C’est notre faute. D’un point de vue des pilotes, je ne sais pas pourquoi ils commencent à faire un tel bazar, il y a un temps minimum à respecter et si chacun créait des écarts, on pourrait tous passer."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less