Formule 1

Ferrari se prépare ‘à de plus grandes batailles’ pour 2022 face à McLaren F1

Mekies fait le point sur la progression de l’équipe

Recherche

Par Alexandre C.

6 novembre 2021 - 10:28
Ferrari se prépare ‘à de plus grandes (...)

Charles Leclerc et Carlos Sainz étaient plutôt contents après la première journée de roulage chez Ferrari au Mexique. L’effet nouveau moteur se fait sentir, de même que les progrès aérodynamiques de la Scuderia.

Laurent Mekies, le directeur sportif, va-t-il alors souffler sur ce même vent d’optimisme que l’on retrouve chez ses pilotes ?

« Je ne sais pas si on peut parler d’optimisme. Ce que nous voyons, c’est que les performances sont de plus en plus régulières, donc les résultats arrivent, également de manière plus régulière. Vous pouvez le voir avec Charles, vous pouvez le voir avec Carlos, vous pouvez le voir avec l’équipe. Cela donne plus de confiance pour travailler sur les prochaines étapes. Dans l’ensemble, un peu comme entre Red Bull et Mercedes, nous savons que ce sera toujours une question d’aller chercher les derniers centièmes et les derniers dixièmes pour mener le milieu de grille - mais vous savez que vous allez être dans cette lutte, et je pense que c’est ce que Charles et Carlos ressentent maintenant. »

Sur un circuit à faible appui aérodynamique et où la puissance moteur compte moins, Ferrari peut-elle même rêver d’aller titiller Mercedes et Red Bull ?

« Non. Je pense que l’écart avec Red Bull et Mercedes est trop grand. Cela ne change rien à notre objectif, qui est d’essayer d’arriver juste derrière eux. C’est ce sur quoi nous nous concentrons et cela implique toujours la chasse à la moindre performance que nous pouvons, et c’est ce que les gars essaient de faire. »

Quoi qu’il en soit, Ferrari est redevenue la favorite pour la 3e place au classement des constructeurs. L’écart n’est que de 3,5 points et demi et la dynamique est rouge... Mekies apprécie cette lutte face à McLaren.

« C’est une très bonne lutte, McLaren a fait une très bonne saison. Ils ont eu une belle victoire à Monza, c’est une équipe qui pousse très fort et vous savez que nous sommes heureux d’être dans cette lutte. Nous n’oublions pas où nous étions l’année dernière. Donc, le fait que nous ayons réussi à reconstruire dans la mesure où nous pouvons être dans cette lutte aujourd’hui est un bon témoignage sur les progrès réalisés par l’équipe sur cette reconstruction. Maintenant, le chemin est très long pour arriver là où nous voulons, mais nous pensons que nous serons dans la lutte jusqu’aux toutes dernières courses. Encore une fois, ce sera à qui laissera un peu plus sur la table que l’autre, mais nous pensons que c’est un très bon entraînement pour l’équipe. »

« Avec un peu de chance, nous serons dans de plus grandes batailles à l’avenir et ce que cela signifie, c’est que nous devons être capables d’être à l’aise dans ces batailles, de fonctionner sous pression et d’être performants sous pression - et pour cela, en tant qu’équipe, nous prenons cela comme un défi fantastique pour passer à l’étape suivante. »

Mais que peut bien signifier une 3e place au classement des constructeurs "seulement" pour une équipe légendaire comme Ferrari... ?

« Cela signifie transformer en actes, sur la piste, les progrès que nous essayons de faire, et que nous croyons faire, donc c’est de cela qu’il s’agit en fin de compte. »

Quant à l’écart entre Charles Leclerc et Carlos Sainz, il n’est aussi que de 5,5 points. Mekies est-il surpris de cette bataille entre ses deux pilotes ?

« Je ne sais pas si on peut appeler ça une bataille. Bien sûr, ces gars sont très, très compétitifs, comme il se doit, mais nous bénéficions en ce moment d’un niveau d’interaction entre nos pilotes et entre nos pilotes et l’équipe qui est d’un très haut niveau. Nous essayons de construire sur cet avantage. Ils poussent très fort, non seulement l’un l’autre mais aussi l’équipe, toujours avec le bon esprit et nous pensons que c’est quelque chose qui nous donne du temps au tour et nous donnera plus de temps au tour à l’avenir - donc je ne pense pas que cette bataille changera quoi que ce soit à l’esprit d’équipe qui nous anime tous ; et dans l’ensemble je peux dire avec confiance qu’ils sont plus concentrés sur l’obtention de la troisième place pour l’équipe que sur leur propre combat. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less