Formule 1

Ferrari se demande s’il ne faudra pas vite revoir le règlement F1 de 2022

Trop restrictif sur les libertés ? Vers une convergence très rapide ?

Recherche

Par Olivier Ferret

11 août 2021 - 11:51
Ferrari se demande s’il ne faudra (...)

Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia Ferrari, avait déjà émis des premières alertes inquiétante sur les Formule 1 de la saison 2022, entièrement nouvelles.

L’Italien avait admis qu’il ne savait pas s’il serait vraiment beaucoup plus facile de dépasser avec ces monoplaces, ce qui est le but premier du changement de règles. Mais il avait aussi souligné à quel point le règlement technique était restrictif.

"La réglementation est tellement restrictive que je pense que nous atteindrons rapidement le point de convergence : une fois l’architecture et les concepts de la voiture définis, il y a peu de liberté," avouait-il en Hongrie.

"Les meilleures solutions seront limitées et vite copiées. On ne peut travailler que sur les ailerons - qui paraissent déjà simples - et sur le fond plat, mais pas grand-chose d’autre n’est possible."

Dans une nouvelle interview donnée à la presse italienne hier, il confirme ses craintes et appelle à une révision rapide des choses si nécessaire.

"Oui, oui, nous verrons des F1 de forme très similaire, et je m’attends à une grande convergence entre les équipes en moins de deux ans. Ce sera très rapide."

"Au cours de la saison 2022, nous devrons réfléchir avec la FIA et les autres équipes pour voir si nous avons exagéré dans cette réduction de liberté ou non, et réviser le règlement si nécessaire."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less