Ferrari sait pourquoi sa deuxième partie de saison a été ’plus faible’

Sainz tire un bilan encourageant de son année

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 décembre 2022 - 12:08
Ferrari sait pourquoi sa deuxième (...)

Après quelques difficultés avant la pause estivale, Ferrari voulait remporter au moins une victoire durant la deuxième partie de saison. Un échec, puisque seule Mercedes F1 a su battre Red Bull après l’été, ce que déplore Carlos Sainz, sans toutefois s’en inquiéter.

"Il est clair que nous n’avons pas obtenu de victoire" note Sainz. "Très simplement, nous avons été dépassés par Red Bull et Mercedes dans la seconde moitié, ce qui a rendu notre seconde moitié de saison relativement plus faible que la première. Nous savons pourquoi en tant qu’équipe."

"Nous essayons de mettre en place des mesures pour l’année prochaine afin d’améliorer notre taux de développement, mais aussi, chaque fois que nous avions des chances de gagner, nous n’étions peut-être pas l’équipe la plus forte pour exécuter les courses. Nous savons que ce sont les deux principaux objectifs pour la saison prochaine."

L’Espagnol espère faire mieux l’an prochain, surtout en début d’année : "Je veux commencer la saison plus fort, un peu plus comme j’ai terminé celle-ci. Le fait d’être un meilleur pilote avec plus de connaissances, et d’obtenir beaucoup plus de connaissances sur cette génération de voitures, devrait me rendre plus fort l’année prochaine."

Sainz a dû se "réinventer" en 2022

Sainz admet que la saison 2022 a été celle du renouveau pour lui, car ses difficultés l’ont obligé à changer de manière d’aborder les difficultés. Il a notamment eu besoin de copier Charles Leclerc sur certains points, mais se félicite d’avoir renversé le cours de la saison.

"C’est super technique et super détaillé. Ça ne vaut probablement pas la peine de le diffuser dans les médias parce que c’est trop technique et trop précis pour entrer autant dans les détails. Mais je peux vous dire que j’ai dû me réinventer dans de nombreux domaines."

"J’ai dû copier beaucoup de choses du pilotage de Charles, j’ai dû adapter un peu les réglages de la voiture à moi. J’ai fait beaucoup d’erreurs en cours de route, ce qui m’a fait faire un pas en arrière pour en faire deux en avant. L’important, c’est que maintenant je suis là."

"Il aurait été très facile d’abandonner, vu la difficulté que cela a représenté à un moment donné. Mais vous pouvez voir chez les autres pilotes de la grille, il n’est pas facile de renverser une saison et j’ai réussi à le faire. Donc, cela me laisse optimiste et je suis aussi assez fier du travail que j’ai fait avec mes ingénieurs cette année."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos