Formule 1

Ferrari révèle le développement d’un tout nouveau moteur pour 2021

Mattia Binotto confirme que la Scuderia va se battre pour remonter

Recherche

Par Olivier Ferret

4 septembre 2020 - 12:03
Ferrari révèle le développement d’un (...)

Ferrari devra tout mettre en œuvre pour revenir au moins à l’avant du milieu de peloton en 2021, dans un contexte de développement très limité entre les deux saisons, pour des raisons de coût.

Mattia Binotto croit toujours fermement que c’est possible et le principal point à améliorer sera bien le moteur, sur lequel la Scuderia travaille activement : il sera totalement nouveau !

"Au cours des cinq dernières années, nous avons construit une voiture proche de Mercedes, ce qui nous a permis de nous battre pour un titre mondial," rappelle l’Italien pour souligner que 2019 n’a pas été une exception.

"La saison prochaine, la voiture sera une évolution légère de celle de cette année, avec les jetons permis pour le développement, mais il y a des opportunités. Le moteur pour 2021 est totalement nouveau et a déjà été testé à plusieurs reprises en usine, nous comptons sur cela."

"Notre monoplace de 2020 a été créée pour générer plus d’appui et donc plus de trainée. Après tout, nous avions le moteur le plus puissant. Cependant, à cause des nouvelles lignes directrices, nous avons perdu de la vitesse et ces deux facteurs ensemble sont responsables de notre problème. Cependant, les nouveaux règlements de la FIA n’étaient pas une punition, car chaque équipe en a souffert."

"Nous avons fait ce choix parce que nous pensions avoir un meilleur moteur, mais cela a disparu après le règlement. Cependant, lorsque nous l’avons appris, il était déjà trop tard. On nous a averti entre fin 2019 et début 2020 des nouvelles modalités et quand on a voulu changer les choses, nous avons eu le coronavirus qui a gelé la situation."

Ferrari est sous pression donc, Binotto également. Mais le directeur de l’équipe italienne ne semble pas inquiet.

"Pour être honnête, je ne me suis pas inquiété de ça depuis un moment, car j’ai le soutien total de la direction. Mais je me suis questionné, je me suis demandé si j’étais apte au rôle de chef d’équipe. J’aurais certainement pu faire mieux sur certains points, car la réorganisation technique aurait pu être faite plus tôt. Je crois cependant que mes 25 années d’expérience et de connaissance de l’entreprise sont essentielles pour que je réussisse à mon poste."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less