Ferrari repousse encore sa décision pour Mick Schumacher

Des discussions dans ‘quelques courses’ avec Haas F1

Recherche

Par Franck Drui

11 septembre 2022 - 08:14
Ferrari repousse encore sa décision (...)

A Monza, l’avenir de Mick Schumacher pose toujours question. Avant la pause estivale, Mattia Binotto et Günter Steiner avaient promis des réponses mais la situation de l’Allemand, chez Haas F1 comme au sein de la Ferrari Driver Academy ne semble pas résolue.

Ferrari a-t-elle encore la main sur son pilote ? Est-il en train de chercher un volant ailleurs ? La Ferrari Driver Academy est-elle assez performante lorsque l’on voit que Haas F1 teste Antonio Giovinazzi ?

Binotto a été prié de répondre à ces questions lors du week-end à domicile de la Scuderia.

"Tout d’abord, la Ferrari Driver Academy, pour nous, est un pilier très important de notre équipe. Nous y investissons beaucoup et nous continuerons à y investir beaucoup. La raison en est que nous pensons qu’il est important de développer les meilleurs talents et de regarder vers l’avenir, d’essayer de trouver les meilleurs talents pour nos voitures rouges. Ce n’est donc pas un problème."

"Nous continuerons d’investir et d’améliorer notre gestion des pilotes. Avec Mick, comme nous le disions en début de saison, il est important qu’il s’améliore cette saison. Nous allons nous asseoir avec lui dans quelques courses, faire un bilan de la saison, et nous le ferons aussi avec Haas et décider du meilleur avenir possible."

Qu’en est-il de Robert Shwartzman ? Va-t-il enfin pouvoir rouler en Libres 1 chez Ferrari ? Pourquoi n’a-t-il pas été confié à Haas F1 ? A-t-il un avenir en F1 ?

"Beaucoup de questions ! Robert aura deux essais libres 1 avec nous d’ici la fin de la saison. Quand, je ne dis pas… peut-être que je me trompe mais je crois que c’est prévu à Austin et Abu Dhabi mais laissez-moi revérifier et confirmer avec l’équipe."

"Robert est un pilote fantastique. Il est très rapide, surtout dans une F1. Chaque fois qu’il a piloté une F1 en essai privé, il a été très rapide. Il y a des pilotes qui sont peut-être excellents en F3, en F2 et qui ne sont pas assez bons en F1. Robert est à l’opposé. Il a certainement été excellent en F3 et en F2 mais il est très, très fort au volant d’une F1. Et donc c’est dommage pour lui de ne pas avoir de baquet pour le moment."

"Cette saison, il a beaucoup travaillé dans le simulateur. Il a beaucoup travaillé pour aider notre équipe à développer la voiture actuelle. En tant que pilote, il s’est amélioré, il a développé ses propres compétences et aujourd’hui, il est beaucoup plus mature qu’il y a un an. Et donc c’est un pilote qui mériterait une place. Nous savons que c’est très difficile en ce moment d’en avoir une en F1, mais j’espère que cela se produira à l’avenir."

Ferrari

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos