Ferrari presse Haas F1 pour négocier avec Schumacher

Mais Steiner veut rester le maitre du temps pour le contrat

Recherche

Par Olivier Ferret

12 juillet 2022 - 13:35
Ferrari presse Haas F1 pour négocier (...)

Gunther Steiner insiste sur le fait qu’il ne subira aucune pression pour parler de l’avenir de Mick Schumacher chez Haas F1.

Le patron de la petite équipe américaine a déclenché des spéculations sur l’avenir de Schumacher alors qu’il avait du mal à la fois avec ses performances et ses accidents plus tôt en 2022.

Mais il a été élu "pilote du jour" en Autriche après deux arrivées dans les points consécutives. Quant à l’avenir, cependant, Steiner insiste sur le fait qu’il reste le maitre du temps.

"Nous ne parlons jamais de prolongations de contrat chez Haas avant la pause estivale," rappelle-t-il lorsqu’on lui demande si les points en Autriche, après ceux de Silverstone, suffisaient maintenant à assurer un avenir à Schumacher.

"Je ne vous le cache pas, certaines personnes chez Ferrari ont hâte que les discussions commencent, mais nous le faisons selon notre calendrier, pas parce que des gens le demandent."

Pour Haas F1, l’accord avec Schumacher est aussi "problématique" et pas seulement parce qu’il est si étroitement lié au partenariat technique de l’équipe avec Ferrari.

"Son nom de famille a une longue histoire en Formule 1. Mais cela peut aussi devenir un handicap si cela ne fonctionne pas. Si nous ne voulons plus de lui, parce que ça ne fonctionne pas ? On va se faire insulter par de nombreux fans."

"Pour le moment, cela fonctionne. Et maintenant, nous devons stabiliser cela. Je pense que Mick a encore plus de potentiel et cela fait partie du jeu que les choses deviennent parfois inconfortables lorsque vous voulez le découvrir. Mais quel genre de chef d’équipe serais-je si je ne poussais pas mon pilote ?"

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos