Formule 1

Ferrari présente la facture des dégâts : 2,5 millions d’euros pour 11 courses

Soit 2% du budget annuel !

Recherche

Par Olivier Ferret

10 août 2021 - 16:25
Ferrari présente la facture des (...)

Ferrari a révélé le coût total des dommages causés à ses monoplaces au cours de la première moitié de la saison 2021 de F1 alors que la Scuderia continue de réclamer un système de compensation pour les accidents.

Charles Leclerc a été impliqué dans deux accidents importants cette année. Il a été sorti au premier virage par Lance Stroll en Hongrie et a heurté les raills lors des qualifications à Monaco. Carlos Sainz a lui écrasé sa Ferrari dans les pneus lors des qualifications en Hongrie.

Le duo a aussi été impliqué dans d’autres incidents moins graves mais le coût global est de 2,5 millions d’euros selon le directeur de l’équipe, Mattia Binotto.

"Si je regarde les dégâts que nous avons subis depuis la toute première course que nous avons eue à Bahreïn jusqu’à la dernière course en Hongrie, si je compte tous les dégâts que nous avons eu en piste, c’est plus de 2,5 millions d’euros. Cela montre à quel point ils sont importants dans un budget, et ce n’est que la moitié de la saison."

Le chiffre comprend les accidents impliquant une seule et plusieurs voitures.

"Ce sont des dommages globaux, en effet," ajoute Binotto. "C’est déjà 2% du total des dépenses autorisées sous le plafond budgétaire. Nous avons toujours des imprévus dans un budget et j’espère que nous n’aurons pas de mauvaises surprises d’ici la fin de l’année avec d’autres accidents coûteux."

À la suite de l’accident du Grand Prix de Hongrie, au départ, Binotto a demandé aux équipes de bénéficier d’exemptions du plafond budgétaire pour payer les réparations résultant d’accidents dont elles n’étaient pas responsables. Cependant, il a admis que l’introduction de telles exemptions dans le règlement financier serait compliquée.

"De toute évidence, il y a eu beaucoup de discussions dans les médias et des discussions sont toujours en cours entre nous. S’il y a un accident, s’il y a un pilote coupable et que vous n’êtes pas du tout en faute, cela devrait-il être exempté du plafond budgétaire ?"

"Je pense que c’est certainement un point important. La raison pour laquelle j’ai mentionné ce montant de 2,5 millions est de montrer que globalement les dommages peuvent être importants. Devons-nous envisager un type de réglementation différent dans ces cas-là ?"

"Certainement, c’est à considérer mais je ne pense pas qu’il y a de solutions évidentes. C’est quelque chose dont nous discuterons sans aucun doute avec la FIA, la F1 et toutes les autres équipes dans les prochaines semaines, et nous essaierons éventuellement d’y remédier s’il y a une solution pour l’avenir qui se dégage."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less