Formule 1

Ferrari posera les bases de 2021 en Russie en testant quelques nouveautés aérodynamiques

De petites évolutions pour de petits gains

Recherche

Par Alexandre C.

23 septembre 2020 - 17:28
Ferrari posera les bases de 2021 en (...)

Après un Grand Prix de Toscane, le 1000e de l’équipe, qui a marqué un léger mieux, Ferrari peut-elle espérer poursuivre sur cette tendance ce week-end, à Sotchi ?

L’an dernier, Sebastian Vettel et Charles Leclerc pointaient en tête (dans un ordre polémique) à la fin du premier virage ; cette année, ce sera bien sûr différent.

Mais le directeur sportif de l’équipe, Laurent Mekies, compte sur les quelques évolutions de ce week-end pour faire des petits pas en avant… en attendant des jours meilleurs.

« D’une certaine manière, le Grand Prix de Russie marque le début de la deuxième partie de la saison. La première partie a été vraiment intense, avec neuf courses en onze semaines, alors que le monde de la Formule 1 s’est attelé à la tâche complexe de courir un championnat du monde pendant une pandémie. Je pense que tout le monde a très bien travaillé ensemble - la FIA, la Formule 1, les équipes et les médias - et a réussi à réaliser quelque chose qui semblait loin d’être évident en mai dernier. »

« La première partie de la saison s’est avérée très difficile pour la Scuderia, comme en témoignent les résultats. Mais il n’est pas dans notre nature d’abandonner, dans aucune circonstance que ce soit. C’est dans cet esprit que nous abordons le week-end de Sotchi, même si depuis le peu de temps que nous y venons, la piste n’a jamais été trop favorable pour nous. Nous ferons de notre mieux, conscients qu’en ce moment, nous sommes confrontés à une forte opposition. »

« Nous allons introduire quelques petites évolutions aérodynamiques sur la SF1000, dans le cadre du plan qui s’étend sur les prochaines courses pour corriger autant que possible les faiblesses constatées lors des dernières épreuves, notamment dans la perspective de 2021. Nous ne nous attendons pas à ce que ce petit package apporte un grand changement, mais il nous permettra de vérifier sa fonctionnalité et nous donnera une base de référence pour les développements futurs. »

Sebastian Vettel, qui avait abandonné l’an dernier sur un problème d’unité de puissance, a décrit les défis techniques de ce tracé où dépasser est plus difficile qu’on peut le penser.

« La piste de Sochi a un très beau premier secteur, surtout quand on aborde le virage 3 en accélérant à fond. Dans le deuxième secteur, il y a une série de virages à 90 degrés à vitesse moyenne et il faut avoir une bonne trajectoire pour les aborder. Sur le plan technique, vous devez gérer les points de freinage brusques et la réaccélération en sortie de virage pour que les pneus ne souffrent pas trop. Cependant, le dernier secteur est moins excitant, plus serré et avec quelques sections à basse vitesse. Les dépassements sont assez difficiles et c’est pourquoi il sera important de faire un bon travail aux essais libres pour tirer tout le potentiel de la voiture lors des qualifications. »

Quant à Charles Leclerc, il retient aussi de Sotchi... le parc olympique, qu’il a arpenté par le passé avec quelques amis, notamment en s’éclatant dans les grands 8.

« Il y a deux choses qui viennent immédiatement à l’esprit quand on pense à Sotchi, une longue ligne droite et les montagnes russes. Le circuit comporte l’une des plus longues lignes droites du championnat, suivie d’un intéressant mélange de virages. Je dirais que le premier secteur est le plus excitant. Le premier objectif pour tous les pilotes sera de tirer le meilleur parti des qualifications et de s’assurer une bonne position sur la grille, car il n’est pas facile de dépasser là-bas. »

« Je me suis beaucoup amusé à Sotchi par le passé. Surtout dans le parc à thème, qui se trouve à côté de la piste. Je me souviens de la première fois que j’y suis allé, pour la Formule 1, en 2018. J’y ai rencontré d’autres pilotes avec lesquels je suis ami et j’ai fait quelques tours de montagnes russes. C’était une très bonne façon de se détendre avant de commencer nos activités du week-end. Je suis heureux que certains fans puissent venir nous voir courir ce week-end, et j’espère que nous pourrons leur offrir un bon spectacle. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less