Formule 1

Ferrari ne pense pas avoir l’avantage en ligne droite à Bakou

Il faudra aussi embarquer beaucoup d’appui

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 avril 2019 - 11:23
Ferrari ne pense pas avoir l'avantage en

Mattia Binotto ne voit pas Ferrari avoir un énorme avantage dans les lignes droites de Bakou. Interrogé à ce sujet, le directeur de la Scuderia rappelle que Mercedes n’était pas trop en retrait sur ce plan en Chine, et qu’il faudra aussi une quantité d’appui importante pour les parties sinueuses du circuit azéri.

"Si vous regardez la vitesse des Mercedes en Chine, elles étaient bonnes aussi" rappelle-t-il. "Peut-être qu’il faudrait aussi leur demander comment ils sont aussi bons. Je ne pense pas qu’il y ait une énorme différence entre nous et les autres en ligne droite."

"Bakou est un circuit où on a une configuration aéro différente, donc je pense que ce n’est pas seulement lié aux moteurs, ça pourrait dépendre aussi des configurations aéro. Il n’y a pas que des lignes droites à Bakou, il y a beaucoup de virages. C’est un circuit qui est très difficile sur ce point."

Malgré l’avance considérable de Mercedes en ce début de saison, Binotto se veut optimiste et pense que rien n’est joué, puisque la saison est encore longue : "Je crois que la compétition est rude. Il y a des courses où vous l’écart ne pourrait être que de quelques centièmes de seconde."

Ferrari

expand_less