Formule 1

Ferrari n’a toujours pas d’explication pour la casse de Leclerc avant la course

Binotto confirme la rupture côté gauche sur la SF21

Recherche

Par Olivier Ferret

23 mai 2021 - 17:59
Ferrari n’a toujours pas d’explication

A l’arrivée du Grand Prix de Monaco, Mattia Binotto, le directeur de Ferrari était bien entendu satisfait de la 2e place de Carlos Sainz.

Mais ce qui continue à marquer les esprits c’est l’abandon de Charles Leclerc avant même le départ. Le Monégasque, de nouveau maudit à domicile, a assuré pendant la course que ce n’était pas la boîte de vitesses qui avait lâché. Ce qui aurait pu être une conséquence du choix de Ferrari de ne pas la remplacer.

Binotto confirme les propos de son pilote mais le mystère plane encore pour Ferrari.

"Nous devons encore comprendre pleinement ce qui s’est passé. Nous n’avons pas fait un pari ou pris de risque inconsidéré. La panne se situe au niveau de l’arbre de transmission, dans le moyeu, du côté gauche. Ce n’est donc pas un problème de boîte de vitesses que nous avons eu et le problème de l’arbre n’est pas côté boîte mais bien côté moyeu," explique l’Italien.

"La boîte de vitesses a été inspectée hier soir, elle a été reconstruite et la boîte était correcte pour la course. Ce qui s’est passé est du côté opposé par rapport à l’accident, donc cela n’a peut-être aucun rapport avec l’accident. Mais c’est quelque chose sur lequel nous doivent comprendre et analyser attentivement. Nous n’avons pas de réponse pour le moment."

Leclerc aurait-il tapé avec sa SF21 côté gauche à un moment des qualifications et fragilisé l’arbre de transmission à gauche ? Ferrari n’exclut pas cette hypothèse mais Leclerc n’aurait rien signalé à ce sujet hier ou aujourd’hui...

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less