Formule 1

Ferrari : Les pressions revues en cause du mauvais GP de France ?

C’est ce que pense Mattia Binotto

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 juin 2021 - 11:54
Ferrari : Les pressions revues en (...)

Ferrari a connu un Grand Prix catastrophique en France. Malgré une qualification encourageante avec Carlos Sainz cinquième et Charles Leclerc derrière lui en quatrième ligne, les deux pilotes ont fini hors des points après des chutes énormes de performance.

Les deux pilotes se sont retrouvés régulièrement au ralenti en piste, à concéder plusieurs secondes et à perdre des poignées de places, terminant 11e et 16e. De quoi faire oublier les deux très belles courses de Monaco et Bakou, et prendre 18 points par McLaren en une course.

"Quelque chose s’est mal passé" a déclaré Binotto. "La performance des pneus a sévèrement affecté notre course. C’est difficile à accepter mais nous apprendrons et nous progresserons. Vivre une telle expérience de course vous rend plus fort en tant qu’équipe."

"Avec aucun point, l’étincelle d’espoir des courses précédentes a disparu. Enzo Ferrari, qui est mort il y a 33 ans, se retournerait dans sa tombe si quelqu’un lui disait qu’une Williams et une AlphaTauri ont terminé devant sa voiture."

La FIA et Pirelli ont augmenté les pressions minimales ce week-end pour éviter la répétition d’incidents comme à Bakou, ce qui a pu causer une plus forte dégradation et du graining sur les SF21, comme l’explique Binotto.

"Nous avions du graining et nous devons comprendre s’il y avait une surchauffe des pneus. La hausse des pressions pourrait en être la cause, mais nous devrons analyser tout cela."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less