Les médias italiens demandent à Ferrari de nommer Leclerc pilote n°1

"Maintenant la hiérarchie est plus claire"

Recherche

Par Paul Gombeaud

12 juillet 2022 - 16:03
Les médias italiens demandent à (...)

La pression monte sur Ferrari après le Grand Prix d’Autriche, plusieurs médias italiens demandant à la Scuderia de designer Charles Leclerc comme pilote numéro 1 de l’équipe, afin de challenger Max Verstappen dans la course au titre mondial de Formule 1.

A Spielberg, le directeur de l’équipe italienne Mattia Binotto expliquait que l’écart de points entre le Monégasque et Carlos Sainz était trop faible pour justifier des consignes d’équipes. Mais sur le Red Bull Ring, l’Espagnol a dû abandonner sur casse moteur et se retrouve désormais loin au championnat.

Du coup, les médias transalpins ne sont pas d’accord avec le point de vue de Binotto et lui demandent de prendre la décision nécessaire.

"Ferrari, ne gâche pas ce titre mondial," peut-on par exemple lire dans la Gazzetta dello Sport, qui ajoute que "maintenant la hiérarchie est plus claire" en référence à l’abandon de Sainz.

Le Corriere della Sera, un autre journal italien, y est aussi allé de son commentaire : "S’il y avait le moindre doute, les chiffres montrent que Leclerc est l’homme sur qui parier pour le championnat du monde."

"Un comeback sera difficile, mais avec les performances vues sur le Red Bull Ring, nous devons y croire même si le danger lié à la fiabilité reste omniprésent," ajoute le correspondant Daniele Sparisci.

Sur ce dernier point, Binotto lui-même ne cachait pas son inquiétude, le tout en admettant qu’il n’y aurait pas de solution rapide.

"Nous ne pouvons pas faire ça en quelques semaines, nous devons donc gérer notre ensemble de moteurs pour le court terme."

Si Max Verstappen a donc été battu par Leclerc en Autriche, son père Jos ne s’inquiète pas du tout pour la suite de la saison.

"La deuxième place n’est vraiment pas si mal," a déclaré le Néerlandais sur Servus TV.

"Bien sûr vous voulez toujours gagner, mais parfois c’est possible et parfois non. Nous pouvons être satisfaits après une telle course."

"Ferrari a simplement été plus rapide cette fois-ci, mais nous ne pouvons pas nous plaindre."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos