Formule 1

Ferrari étudie une arrivée en Indycar comme en Endurance pour sauver des emplois

Des économies en F1 à réinvestir pour garder son personnel

Recherche

Par Olivier Ferret

15 mai 2020 - 08:47
Ferrari étudie une arrivée en Indycar (...)

La réduction des budgets en Formule 1 met en danger de nombreux emplois chez Ferrari et c’est pour cela que Mattia Binotto confirme qu’une arrivée en Indycar et en Endurance était à l’étude pour les prochaines années.

Avec des budgets plafonnés à 145 millions de dollars dès l’an prochain, l’économie pour Ferrari serait d’au moins 100 millions par an, ce qui représente plusieurs centaines d’emplois. Il n’est pas question pour la marque au Cheval cabré de licencier ainsi son personnel.

"Ferrari a une responsabilité sociale envers ses employés. Nous voulons faire en sorte qu’ils puissent avoir un domaine sur lequel travailler à l’avenir. La marque se porte bien, les ventes se maintiennent. C’est pour cette raison qu’avec le budget dégagé nous pouvons envisager d’autres choses," explique Binotto.

"Ainsi nous évaluons des programmes alternatifs. Je peux confirmer que nous étudions l’Indycar, qui est une catégorie très différente de la F1, mais qui sera plus alignée avec elle lorsque les moteurs hybrides arriveront en 2022."

"Nous observons aussi ce qui se passe en Endurance et dans d’autres séries. Nous ferons le meilleur choix."

"Nous nous étions structurés pour le budget de 175 millions de dollars approuvé l’an dernier. Mais, avec 145 millions de dollars et une baisse continue ensuite, nous avons un défi important pour revoir notre organisation, celle du personnel comme de l’usine."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less