Formule 1

Ferrari en faveur d’une Q4 en qualifications dès 2020

A priori pas d’effets pervers à prévoir

Recherche

Par Olivier Ferret

5 avril 2019 - 18:07
Ferrari en faveur d'une Q4 en qualificati

Lors de la réunion du 26 mars à Londres, la FIA a demandé aux équipes d’étudier les effets de l’introduction d’une Q4 en qualifications à partir de 2020.

Pour rajouter un peu d’imprévisibilité, l’heure de qualifications serait séparée en 4 parties au lieu de 3, ce qui pourrait semer quelques embuches en plus sur la route des pilotes vers la pole position ou les meilleures places su la grille de départ.

Comme nous vous le rapportions, des simulations ont été demandées aux équipes. Ferrari a commencé et n’a pas détecté d’effet pervers à ce réaménagement.

"Nous avons déjà commencé les simulations de notre côté, c’est encore un travail en cours," confirme Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia.

"Nous en avons discuté à Londres, nous en avons aussi discuté lors du week-end du dernier Grand Prix à Bahreïn."

"De notre côté, nous sommes positifs quant à l’ajout d’une Q4, si les simulations sont bien menées par les autres équipes et qu’elles confirment, comme les nôtres, que nous n’introduisons pas de problèmes ou d’effet pervers."

"Nous espérons donc rapidement pouvoir écrire avec la FIA la règle sportive définitive, le format et ensuite le voter pour 2020."

FIA

expand_less