Ferrari doit viser le titre cette année selon Vasseur

"On ne peut pas avoir d’autres objectifs"

Recherche

Par Franck Drui

14 février 2023 - 14:40
Ferrari doit viser le titre cette (...)

Frédéric Vasseur arrive chez Ferrari au sein d’une équipe déjà très performante, qui disposait d’une excellente monoplace l’an dernier.

Le Français sait donc qu’il n’aura pas de saison de transition : il doit transformer l’essai dès cette année et surfer sur la vague de 2022 tout en corrigeant tout ce qui a fait trébucher la Scuderia lors de nombreuses courses.

"On ne peut pas avoir d’autres objectifs en étant Ferrari que de gagner et remporter les titres. L’équipe a fait deuxième l’année dernière dans les deux championnats, et l’ADN du sport auto est de faire toujours mieux, donc on n’a pas d’autre choix que de gagner."

Quels sont les changements en termes structures qu’il compte apporter ?

"Ca ne fait qu’un mois que je suis arrivé, je discute avec les gens afin de comprendre la structure. On ne doit pas perdre de vue que la structure était performante l’année dernière en étant vice-championne du monde. Donc on fera des changements pour les premières courses, et après on prendra le temps d’analyser en détail ce dont il y a besoin."

La priorité est donc du côté technique pour le moment.

"Oui, la priorité pour tout le monde est la fiabilité parce que c’est ce que vous devez avoir à ce stade de la saison. Si vous n’avez pas la fiabilité, vous n’êtes pas en mesure de faire ces trois jours d’essais de pré-saison correctement et vous partez du mauvais pied."

"Nous avons fait le kilométrage que nous devions faire sur le banc d’essai et nous sommes tous optimistes, mais seulement lorsque nous serons à Bahreïn nous saurons où nous en sommes en termes de performances, notamment du moteur, qui était le point faible technique principal en 2022. Jusqu’à présent, tout va bien."

Vasseur admet qu’il y aura déjà quelques ajustements sur l’approche stratégique dès la première course à Bahreïn le mois prochain.

"Oui, nous allons faire quelques petits ajustements. Mais ce que j’ai dit en janvier, c’est que vous ne voyez que la partie visible de l’iceberg. Et quand vous parlez de stratégie, vous parlez de deux choses en F1 : les stratèges et la stratégie. Ce n’est pas seulement une personne qui appuie sur un bouton. C’est un logiciel, c’est l’équipe à l’usine, et c’est aussi un processus sur le muret des stands. Et il faut donc avoir une image complète des choses plutôt qu’une seule personne sur laquelle vous comptez."

L’un des facteurs qui lui posera certainement le moins de soucis, c’est son duo de pilotes, efficace et performant. Encore une fois, il n’y a pas de hiérarchie à définir avant l’heure.

"C’est appréciable d’avoir des pilotes capables de gagner des courses et des championnats, Ferrari a la capacité de fournir aux deux pilotes une voiture d’un niveau équivalent."

"Mais ce qui est certain, c’est que l’objectif est d’être champion pour Ferrari et avec Ferrari, et c’est l’objectif pour les deux pilotes. On verra en cours de saison si l’on change notre orientation, mais pour le moment on va partir sur un pied d’égalité entre les deux."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos