Ferrari devrait songer à licencier son directeur de la stratégie

Fioro conseille son ancienne équipe

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 août 2022 - 16:08
Ferrari devrait songer à licencier (...)

Ferrari devrait considérer le renvoi de son directeur de la stratégie d’après Cesare Fioro, ancien patron légendaire de la Scuderia au début des années 1990.

Pour sa part, le directeur actuel de l’équipe, Mattia Binotto, ne pense pas que des changements soient nécessaires en interne, et ce malgré les nombreux problèmes de fiabilité et de stratégie qui ont impacté son équipe cette année.

Mais Fioro n’est donc pas de cet avis : "Je m’attends certainement à ce que John Elkann intervienne suite aux incidents de Budapest. Malheureusement, les erreurs ont été nombreuses," a déclaré l’Italien âgé de 83 ans au magazine Autosprint.

"La voiture de 2022 est très compétitive et les progrès de l’équipe sont évidents comparé aux deux dernières années. Le mérite en revient à Binotto, qui a toujours été très doué sur le plan technique et qui sait diriger des ingénieurs pour construire une machine capable de gagner."

Autosprint affirme d’ailleurs que Binotto arrivera en fin de contrat cette saison.

Et Fioro de poursuivre : "Mattia était à l’origine un ingénieur talentueux et la F1-75 le prouve. Il a simplement besoin de s’entourer de personnes qui s’inscrivent mieux dans la culture."

Et en référence au directeur de la stratégie, Iñaki Rueda, il ajoute : "Binotto doit rester en place, mais pas Rueda. Il n’a jamais eu d’influence positive dans toutes les équipes au sein desquelles il a travaillé."

Rueda rejoignait Ferrari en 2015 avant d’être nommé directeur de département stratégique en 2021. Il avait auparavant travaillé pour McLaren F1, Jordan, Renault et Lotus.

Pour Fioro, l’un des problèmes de Ferrari est d’avoir suivi la tendance des autres grandes équipes vis-à-vis de la stratégie en ayant isolé son département stratégique de Maranello.

"Les stratégies modernes sont basées sur des modèles mathématiques très avancés et complexes, ce qui ne demande malheureusement plus d’intuition personnelle.

"En course, vous n’avez généralement que quelques secondes pour prendre une décision. Vous n’avez pas le temps de gérer des dizaines de modèles, de gérer des ordinateurs et de communiquer à distance. Ce qui signifie qu’il manque désormais cette intuition personnelle à Ferrari."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos