Formule 1

Ferrari ’croit en moi’ selon Shwartzman

Une possibilité de rouler chez Alfa Romeo ?

Recherche

Par Olivier Ferret

30 septembre 2021 - 16:28
Ferrari ’croit en moi’ selon Shwartzman

Le pilote junior de Ferrari, Robert Shwartzman, a salué les initiatives visant à rendre obligatoire la participation des jeunes pilotes aux séances d’essais officielles de Formule 1.

A Sotchi, un plan visant à rendre obligatoire le roulage des jeunes pilotes lors d’au moins deux séances d’essais libres en 2022 a été confirmé, même s’il n’a pas encore été voté.

Toto Wolff a précisé que la proposition est que seuls les pilotes n’ayant "aucune expérience en Grand Prix" seront éligibles.

"C’est une très, très bonne nouvelle," confie Shwartzman, un jeune pilote sous contrat Ferrari qui est actuellement troisième au classement général de la Formule 2.

"Cela permettra aux débutants d’acquérir une réelle expérience avec les Formule 1. J’espère que ce sera également une expérience positive pour les équipes, leur permettant de s’intéresser davantage aux jeunes pilotes en ayant plus d’opportunités de travailler avec eux."

Shwartzman espère toutefois passer en F1 l’année prochaine avec une équipe cliente de Ferrari, Alfa Romeo, mais il ne semble pas hyper confiant quant à cette possibilité.

"Je ne sais pas, il est encore trop tôt pour en parler car ma tâche et mon objectif est de terminer le championnat en Formule 2. Après cela, je réfléchirai à la prochaine étape. Chez Ferrari, ils croient en moi."

"Je leur suis très reconnaissant de me permettre de travailler avec l’équipe F1, de faire des tests et de faire de leur mieux pour me mettre sur la grille."

"Ils m’aident pour ne pas devenir juste un pilote de Formule 1, mais devenir un pilote Ferrari en Formule 1. Leur objectif est de m’intégrer dans leur équipe et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que cela se produise."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less