Formule 1

Ferrari confirme des désaccords sur les plans présentés pour 2021

Mais la tendance reste à l’optimisme

Recherche

Par Olivier Ferret

30 mars 2019 - 10:15
Ferrari confirme des désaccords sur (...)

Comme nous vous le rapportions ce matin, même si rien n’a été divulgué concernant les accords commerciaux de 2021, il est peu probable que ces nouveaux Accords Concorde soient complètement au goût de puissantes équipes comme Ferrari ou Mercedes, qui reçoivent de gros bonus actuellement.

Même si les budgets vont être plafonnés, et l’intérêt de ces bonus amoindris, il n’en reste pas moins que ces équipes cherchent à protéger un maximum d’acquis.

Et Louis Camilleri, le nouveau patron de Ferrari, confirme que pour l’instant il y a encore des divisions sur les projets présentés par Liberty Media à Londres ce mardi.

"Nous avons tous participé à la réunion pour 2021 mais nous n’avons pas donné notre accord à ce qui a été présenté. J’espère pour la Formule 1 que nous pourrons arriver à un accord même si je vois encore beaucoup de difficultés à surmonter," explique-t-il.

Voilà qui confirme que la Scuderia ne lâchera rien facilement alors qu’il reste trois mois pour boucler le dossier.

Mattia Binotto, le directeur de l’équipe de F1, était avec son patron à cette réunion.

"Il y a encore des points de désaccord mais je pense que nous collaborons bien avec la FIA et la FOM," dit-il.

"Certains points sont assez éloignés encore de la position que nous croyons être la bonne pour Ferrari. Mais les discussions se poursuivent et je pense que la F1 doit trouver le bon accord. Je suis certain que nous y arriverons."

Difficile en effet pour les deux hommes forts de Ferrari d’admettre publiquement qu’ils veulent en céder le moins possible sur leurs avantages. Outre un bonus annuel "historique" estimé à 80 millions d’euros, Ferrari a aussi un droit de veto pour bloquer des règles qui ne leur conviennent pas. Ce droit a toutefois été rarement utilisé dans le passé.

Lorsqu’on lui demande si ces points font bien partie des désaccords, Binotto botte en touche.

"Ce que je peux dire c’est qu’il est plus important que nous trouvions le bon accord plutôt que d’être pris par le temps. 2021 arrive vite, je reste optimiste quant aux discussions en cours et c’est pourquoi je pense que nous trouverons le bon équilibre."

FOM (Liberty Media)

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less