Formule 1

Ferrari confirme avoir gardé son droit de veto pour 2021 et après

Un pouvoir rarement utilisé toutefois

Recherche

Par Olivier Ferret

30 novembre 2019 - 18:28
Ferrari confirme avoir gardé son (...)

Ferrari gardera son droit de veto sur de nouvelles règles en Formule 1 dans le cadre des Accords Concorde actuellement négociés avec la FOM et Liberty Media pour les saisons 2021 à 2024.

C’est le directeur exécutif de Ferrai, Louis Camilleri, qui l’affirme, alors que les discussions sont toujours en cours entre chaque équipe et le management de Chase Carey à la tête de la F1.

Ce droit de veto, a priori très puissant, a toutefois été rarement utilisé, même si Jean Todt, le président de la FIA, qui a aussi été directeur de la Scuderia Ferrari, le trouve injuste. Le Français voulait d’ailleurs que Ferrari n’en bénéficie plus.

"Nous avons gardé ce droit de veto. Il est critique pour la Formule 1 autant que pour Ferrari. Est-ce que nous l’utiliserons un jour ? J’en doute. Mais le fait de l’avoir attire l’attention des gens selon moi. C’est quelque chose d’important," explique Camilleri.

"Certaines équipes pensent que c’est un privilège du passé, qui ne devrait plus exister. D’autres estiment que c’est plutôt une bonne idée d’avoir quelqu’un d’adulte (puissant) pour se confronter si besoin aux dirigeants du sport."

Officiellement, Ferrari a utilisé ce droit pour la dernière fois en 2015, lorsque la FIA voulait fixer un prix maximum pour les boîtes de vitesses et les moteurs.

Concernant les Accords Concorde, Ferrari semble disposée à trouver un bon accord avec la F1.

"Nous sommes très impliqués dans ce sport. Les Accords Concorde, ce n’est que le début, ce n’est pas une fin en soi. Les choses vont évoluer dans les prochains mois mais il est déjà très sain que tout le monde ait adhéré aux mêmes principes. Il reste beaucoup à affiner. Nous souhaitons que la F1 reste clairement identifiée comme le top en termes de sport automobile, que la technologie, l’innovation, restent au coeur de la F1 comme cela l’a été de manière historique."

"Par exemple, il y a eu un push pour la standardisation de nombreuses pièces ces derniers mois et cela a été nettement restreint. C’est une bonne chose selon nous."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less