Formule 1

Ferrari boucle ses essais de manière productive avec Fuoco

L’Italien peut comparer au simulateur

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 mai 2019 - 20:03
Ferrari boucle ses essais de manière (...)

Après un week-end décevant en Espagne, Ferrari a bouclé son programme d’essai sur le circuit de Barcelone. C’était Antonio Fuoco, l’un des pilotes de simulateur de l’équipe, qui était à l’oeuvre dans la SF90, tandis que Charles Leclerc roulait pour le compte de Pirelli dans l’autre monoplace.

Le Monégasque a accompli 127 tours et l’Italien en a fait 120, soit un total de 1150 km pour la Scuderia. L’équipe a travaillé sur tous les fronts afin de comprendre les problèmes rencontrés depuis le début de la saison.

"C’était une journée positive" assure Fuoco. "Nous avons accompli différents tests et fait un total de 120 tours. Au niveau du programme, nous nous sommes concentrés sur les relais courts avec différents composés pneumatiques le matin, puis des longs relais l’après-midi et des tentatives de performance en fin de journée."

"La voiture était excellente à piloter. Ce sera pour nous d’analyser les données que nous avons accumulées aujourd’hui, ainsi que la corrélation avec le simulateur, puisque je fais beaucoup de travail dedans. J’ai adoré la journée et j’aimerais remercier l’équipe pour m’avoir donné cette opportunité."

Ferrari

expand_less