Ferrari : Binotto fait son mea culpa, des changements sont nécessaires

L’Italien vise davantage l’opérationnel de la Scuderia que le personnel

Recherche

Par Franck Drui

16 septembre 2022 - 08:20
Ferrari : Binotto fait son mea (...)

Le directeur de Ferrari en F1, Mattia Binotto, a reconnu que son équipe devait s’améliorer et apporter des changements pour remporter à nouveau des titres, admettant que finir derrière Mercedes F1 serait douloureux et le résultant d’un trop grand nombre d’erreurs.

Au cours du week-end du GP d’Italie, le président de Ferrari, John Elkann, a accordé une interview dans laquelle il a déclaré qu’il avait une grande confiance en Binotto, mais a également souligné qu’il n’était pas satisfait de leur saison. Le bon début s’est transformé en gros retard sur Red Bull.

"Je suis pleinement conscient de la tâche à accomplir," confie Binotto aujourd’hui.

"Si nous regardons la saison en cours, nous savons qu’il y a encore des étapes qui seront nécessaires à franchir pour être en position de remporter un championnat un jour."

"Ferrari a fait un énorme développement entre la saison dernière et celle-ci. Il faut regarder plusieurs années en arrière pour voir un tel développement. Dans l’ensemble, l’équipe a fait un travail fantastique dans le développement de la voiture actuelle, mais il y a encore des situations qui doivent être améliorées."

"La fiabilité déjà, parce que la fiabilité nous a coûté au moins quelques victoires et pour gagner des championnats, vous devez être fiable. La gestion de la course aussi, la stratégie et l’amélioration des arrêts aux stands sont nécessaires."

"Pendant un week-end de course, vous pouvez toujours faire des erreurs. Red Bull en commet, Mercedes en commet. Être parfait est presque impossible, vous devez prendre une décision sur le muret des stands, sous pression, mais nous devons être les meilleurs pour que ces erreurs ne soient plus aussi coûteuses."

Charles Leclerc et Carlos Sainz sont actuellement deuxième et cinquième au classement des pilotes, et Max Verstappen peut remporter le championnat dès la prochaine course à Singapour.

L’une des critiques adressées à Binotto et Ferrari cette saison est leur réticence à changer malgré un catalogue bien documenté d’erreurs opérationnelles, qui ont rendu pratiquement impossible de battre Red Bull et Max Verstappen pour les titres.

"Nous n’avons pas besoin de changer les gens, mais nous devons certainement changer certaines choses. La façon dont nous communiquons, la façon dont nous entrons dans le processus de prise de décisions... des changements sont nécessaires, c’est admis."

"Ajouter de la valeur peut être nécessaire, ajouter des personnes aussi. Mais changer les gens n’est pas une voie que je veux suivre, c’est une ancienne façon d’aborder les problèmes."

Ferrari est maintenant beaucoup plus proche d’être dépassé par Mercedes au classement constructeurs (seulement 35 points d’avance) que de rattraper Red Bull (139 points de retard), un scénario qui semblait impossible à concevoir après les premières courses.

Interrogé sur ce qu’il ressentirait quant au fait de finir derrière Mercedes, Binotto admet que "ce serait douloureux."

"En arriver là, avec la façon dont nous avons commencé la saison, cela prouverait que nous n’avons pas été assez bons pour améliorer la voiture tout au long de la saison. Et qu’il y a eu trop d’erreurs. Mais nous sommes en avance et nos intentions est de rester devant eux."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos