Formule 1

Ferrari admet un déficit de 20 chevaux sur le moteur Mercedes

Mais 10 ou 15 chevaux sont attendus très prochainement

Recherche

Par Olivier Ferret

16 septembre 2021 - 12:25
Ferrari admet un déficit de 20 (...)

Un moteur V6 turbo hybride Ferrari fortement amélioré, offrant entre 10 et 15 chevaux de plus, devrait faire ses débuts en Formule 1 lors des prochains Grands Prix de Turquie ou des États-Unis, en octobre.

Le patron, Mattia Binotto, a déclaré à Monza qu’il s’agissait d’un changement technologique et architectural fondamental du côté de l’hybride pour l’équipe de Maranello afin de préparer au mieux le moteur 2022.

"Nous avons eu la confirmation à Monza qu’il manquait 20 chevaux à notre V6 Ferrari par rapport au Mercedes dans les McLaren," explique Binotto.

"Nous avons perdu la plupart du temps sur eux dans la dernière section avant la Parabolica, avec une perte similaire sur la ligne droite de départ-arrivée. Le manque de performance est également perceptible lors d’une relance et lors d’un dépassement."

"Ce n’était pas nouveau pour nous," ajoute-t-il, "mais nous travaillons d’arrache-pied sur une évolution du moteur que nous voulons apporter sur les circuits cette année dès que possible."

Binotto n’a pas confirmé les progrès attendus mais 10 à 15 chevaux semblent être "une estimation raisonnable du gain". L’objectif serait une introduction en Turquie, qui devrait avoir lieu après le GP de Russie du week-end prochain.

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less