Formule 1

Ferrari a très bien lancé son Grand Prix du Mexique

Une journée constructive pour Sainz et Leclerc

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 novembre 2021 - 01:29
Ferrari a très bien lancé son Grand (...)

Carlos Sainz s’est montré à son avantage lors des premiers essais du Grand Prix du Mexique, avec une sixième et une cinquième place. L’Espagnol a connu une journée difficile mais Ferrari semble être la troisième force pour le moment, de manière très nette, d’autant que McLaren a vécu des difficultés.

"Un vendredi difficile comme toujours ici au Mexique, où le manque d’adhérence affecte beaucoup le comportement de la voiture" a déclaré Sainz. "Nous avons essayé quelques changements entre les deux séances, qui n’ont pas semblé fonctionner."

"Nous sommes donc revenus aux réglages de ce matin pendant la deuxième séance pour essayer de reproduire l’équilibre que j’avais en Essais Libres 1, au moment où j’étais plus à l’aise dans la voiture."

"Demain, nous allons essayer d’autres options pour voir si nous pouvons continuer à trouver de la performance et améliorer la performance globale de la voiture. Certains de nos concurrents semblent très rapides, donc la lutte sera serrée."

"Chaque fois que je coupe le moteur, je peux entendre les fans crier fort dans les tribunes. C’est génial de voir autant de drapeaux Ferrari ici au Mexique. Nous sentons le soutien et nous allons essayer de faire un bon week-end pour tous les spectateurs !"

Un accident sans conséquences pour Leclerc

Charles Leclerc a effectué une sortie de piste dès le début de la journée, mais le Monégasque s’est bien rattrapé, terminant les deux séances proche de son équipier : "C’est génial d’être de retour à Mexico !"

"L’ambiance ici est incroyable, comme toujours. Avant même d’arriver sur le circuit, c’est vraiment impressionnant de voir autant de fans dans la ville, et nous apprécions vraiment le soutien de chacun."

"Nos séances du jour ont été assez différentes. Le matin, il y avait beaucoup de poussière sur la piste, ce qui la rendait assez glissante et délicate à conduire, notamment au niveau du freinage."

Il se satisfait de l’évolution des conditions mais ne sait pas où en est Ferrari dans la hiérarchie : "L’évolution de la piste a été significative entre les EL1 et les EL2. Tour après tour, vous pouviez sentir que vous deveniez plus rapide."

"Il est encore difficile de se comparer aux autres et de comprendre exactement où nous en sommes. Pour la deuxième journée, nous devons simplement nous concentrer sur le fait de faire le meilleur tour possible. Pour la suite, je suis confiant quant à notre potentiel pour réaliser un bon travail ce week-end."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less