Formule 1

Ferrari a mis en place une organisation capable d’affronter 2021 et 2022

La saison 2020 a au moins permis d’investir pour l’avenir

Recherche

Par Olivier Ferret

19 décembre 2020 - 18:01
Ferrari a mis en place une organisation

Ferrari ne laisse aucun domaine sans changement pour 2021 malgré le gel assez important du développement possible et avant l’arrivée de toutes nouvelles monoplaces pour la saison 2022.

Et la Scuderia a aussi "profité" de sa médiocre saison 2020 pour se réorganiser. Un temps sur la sellette, Mattia Binotto continue à bénéficier de la confiance de ses patrons pour diriger l’équipe de F1. Mais l’Italien a dû apporter quelques changements suite aux dysfonctionnements de cette année d’une part, mais aussi pour se préparer à l’application du plafond budgétaire dès le 1er janvier.

Ainsi, en juillet, il a été annoncé la naissance d’un nouveau département en charge de la performance, sous la direction d’Enrico Cardile. Et il y a quelques jours, Simone Resta a été annoncé comme renfort de poids chez Haas F1. Cela permet de garder le designer dans le giron de la Scuderia.

"C’est une saison où nous avons beaucoup appris. Nous avons eu beaucoup de patience, car lorsque vous n’avez pas les résultats en essais hivernaux et que la voiture est gelée pour la saison à venir - la plupart de la voiture, le moteur, le châssis, les composants de la voiture - il était important d’être patient," explique Binotto.

"Il était aussi important d’en profiter pour investir dans l’avenir et c’est ce que nous avons fait. Nous avons investi beaucoup d’heures dans le développement de nos simulations, le développement de nos outils, nos actifs, le tout nouveau simulateur, que nous construisons actuellement et qui, espérons-le, sera prêt d’ici le milieu de l’année prochaine."

"Nous avons essayé de créer de nouvelles synergies avec nos équipes clientes. Une personne technique senior comme Simone Resta a rejoint Haas, il y jouera un rôle significatif sur le plan technique."

"Il ne sera d’ailleurs pas le seul à intégrer Haas, quelques autres techniciens vont deviir déménager, réduisant notre personnel - ce qui est nécessaire pour le plafond budgétaire - mais renforçant l’organisation de nos clients et équipes partenaires."

"Dans l’ensemble, ce fut une saison très intense, dense, difficile à bien des égards, où notre performance était insuffisante. Comme je l’ai dit, terminer sixième chez les constructeurs est très mauvais mais c’est une saison où nous avons beaucoup investi dans l’avenir. Nous essayons de créer les bases solides nécessaires pour devenir très compétitifs et, espérons-le, ouvrir un nouveau cycle pour l’avenir."

Alors que le développement de la voiture 2022 sera la principale priorité de cette nouvelle organisation, Binotto explique que l’équilibre qui sera donné entre le développement 2021 et le travail pour 2022 "dépendra beaucoup de notre compétitivité lors des essais hivernaux et du début de la saison".

Lorsqu’on lui a demandé de définir les paramètres qui seront pris en compte sur cette répartition des ressources, Binotto laisse entendre que la saison 2021 ne sera pas sacrifiée.

"Comme je l’ai dit, en tant que Ferrari, nous ne pouvons pas accepter une saison similaire à 2020, nous devons donc faire quelque chose de mieux. Je regarde la façon dont nous développons la voiture, j’espère que la saison pourra être meilleure, mais vous ne pouvez jamais savoir jusqu’à quel point vous êtes sur la bonne voie tant que vous ne pouvez pas vous comparer aux autres."

"Il sera important de ne pas avoir une saison aussi difficile que celle de 2020, donc le minimum sera d’être en lutte pour une meilleure position au championnat."

"Evidemment, je pense que le développement pour 2022 sera plus important que celui de 2021, car en 2022 nous ouvrons une nouvelle ère technique et si vous avez déjà un écart à combler au début de 2022, ce sera plus difficile."

"Donc, très certainement, 2022 sera la priorité absolue en 2021 et si nous devons travailler sur la voiture 2021, ce sera uniquement parce que la situation est plus mauvaise que prévu ou parce que certaines choses sont nécessaires en 2021 pour apprendre et essayer de faire quelque chose de mieux pour 2022."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less