Formule 1

Ferrari a lancé un ’très grand’ plan après sa contreperformance en France

Sainz explique la réaction immédiate à Maranello

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 juin 2021 - 14:53
Ferrari a lancé un ’très grand’ plan (...)

Ferrari a lancé une grande opération de recherche pour expliquer ses mésaventures en France. Après deux très bons Grands Prix à Monaco et Bakou, la Scuderia a fait une belle qualification au Paul Ricard puis s’est effondrée en course.

Carlos Sainz explique que la réaction a été immédiate à Maranello et que Ferrari cherche à comprendre pourquoi la performance de ses F1 a chuté drastiquement en course, et s’il y a un lien avec les pneus aux pressions modifiées.

"Cela ne fait que trois jours que nous avons eu ce problème et évidemment, vous pouvez imaginer que nous avons été assez surpris" note Sainz. "Mais d’une certaine manière, nous savions aussi que nous étions exposés à ce genre de dégradation des pneus avant depuis un certain temps déjà."

"C’est assez intéressant de voir comment une si grande usine, une si grande organisation a lancé son plan de redressement pour essayer de trouver comment nous allons essayer d’aborder ce problème et le résoudre."

"J’ai été très impliqué dans toutes les réunions, dans toutes les discussions pour voir comment nous pouvons améliorer la situation. J’ai passé ces trois derniers jours à Maranello et nous avons mis en place un plan à court, moyen et long terme pour essayer de voir si nous pouvons améliorer la situation."

Ferrari a peiné à exploiter le train avant de sa SF21 au Castellet : "Évidemment, Pirelli et nous-mêmes avons nos outils de simulation qui disent quels circuits sont plus limités à l’avant et quels circuits sont plus limités à l’arrière. Donc nous savions en arrivant en France que c’était un circuit très limité à l’avant et que nous pourrions avoir des difficultés."

"Vendredi, il faisait assez chaud, la piste était en bonne condition et nous n’avons pas vu d’indications que l’avant allait nous poser problème. Mais soudainement, le dimanche, avec le changement des conditions de piste, c’était un très gros problème."

Un problème difficile à régler avec le plafond budgétaire

Ferrari a arrêté de développer sa monoplace de cette saison pour se concentrer pleinement sur la révolution technique de 2022, et Mattia Binotto a expliqué que régler ces problèmes serait délicat avec les restrictions financières, ce que sait Sainz.

"Je suis d’accord avec Mattia, ce n’est pas comme si en trois jours nous allions résoudre le problème. Nous allons donc être dépendants des conditions et suivre les changements. Mais nous pouvons faire quelque chose pour commencer à apprendre."

"Nous devons expérimenter différentes directions de réglages, différentes configurations que nous pouvons mettre sur la voiture pour atténuer les problèmes à court terme. Il y a déjà de très grandes investigations lancées à l’usine à moyen et long terme pour essayer de résoudre le problème."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less