Formule 1

Ferrari a été très compétitive en Turquie selon Binotto

La Scuderia gagne du terrain sur McLaren

Recherche

Par Paul Gombeaud

11 octobre 2021 - 12:53
Ferrari a été très compétitive en (...)

La Scuderia Ferrari a été la troisième force du plateau en Turquie et aurait même pu obtenir un podium par l’intermédiaire de Charles Leclerc, finalement 4ème à l’arrivée. Carlos Sainz, élu "Pilote du jour," a de son côté obtenu une belle 8ème place après s’être élancé 19ème sur la grille.

Mattia Binotto, qui a suivi la course depuis Maranello, sait que le chemin est encore long du côté de l’écurie italienne, mais se réjouit des progrès affichés ce weekend, notamment dans l’optique du championnat constructeurs de Formule 1 où des points importants ont été repris à McLaren.

"C’était une course très intense et nous avons confirmé les progrès entrevus dès le vendredi sur piste sèche. Istanbul est une piste très exigeante et nous y avons été compétitifs et nous pouvons donc être très satisfaits avec les 16 points marqués."

"Nous continuons à progresser mais nous avons encore beaucoup de travail devant nous avant de pouvoir prétendre régulièrement à la victoire. Nous allons aborder les six courses restantes avec confiance, en sachant que nous avons ce qu’il faut pour nous battre pour la troisième places du championnat constructeurs."

Alors que Charles Leclerc a occupé un temps la tête du Grand Prix, le Monégasque a considéré un moment ne pas s’arrêter pour conserver cette position. Binotto explique les raisons derrière ce choix, pris après avoir observé les anciens pneumatiques de Sainz qui avait lui déjà effectué son arrêt.

"Nous avions déjà arrêté Carlos, alors nous pouvions analysé son premier train de pneumatiques et voir ce qu’il restait de celui-ci. En observant les données, nous étions convaincus de pouvoir aller au bout avec Charles, du moins en termes de sécurité. Il était alors question de performance."

"Comme Charles l’avait dit, lorsque nous avions décidé de rester en piste, la performance était encore là. Mais le circuit s’est alors mis à sécher un peu plus vite et nous avons dû finir par l’arrêter."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less