Formule 1

Fernando Alonso veut poursuivre sur sa bonne lancée

A Bakou et au Paul Ricard, il était dans le coup avec son Alpine

Recherche

Par Olivier Ferret

24 juin 2021 - 09:03
Fernando Alonso veut poursuivre sur (...)

Fernando Alonso se rend en Autriche pour la deuxième étape de la première triplette de courses de la saison après sa huitième place au Grand Prix de France la semaine dernière.

Comment abordez-vous votre huitième visite en Autriche en Formule 1 ?

C’est un circuit excitant avec beaucoup de dénivelés et de virages rapides. J’y ai couru dans les années 2000, puis après son retour en 2014, donc j’ai une petite expérience de la piste et elle n’a pas beaucoup changé. Il y a des opportunités de dépassement dans les troisième et quatrième virages et cela rend le week-end assez palpitant puisque l’on peut se battre pour gagner des positions le dimanche. J’aime aussi que le fait que les courses s’enchaînent, car nous pouvons essayer de conserver la dynamique de la manche précédente.

Quel sera le facteur le plus important du week-end ?

L’Autriche est un circuit plus traditionnel comme c’était déjà le cas le week-end dernier. Nous ne nous attendons pas à ce que les niveaux de performances diffèrent énormément. Nous devons toutefois anticiper tous les scénarii, car nous ne savons jamais ce qui peut arriver et nous avons constaté en France que les pneus se dégradaient beaucoup plus rapidement que prévu. De plus, la météo peut être assez imprévisible en Autriche et les courses sont souvent assez disputées, donc nous devons bien nous préparer et voir ce que nous pouvons faire.

Comment analysez-vous la course à domicile de l’équipe après votre deuxième entrée consécutive dans les points au Grand Prix de France ?

C’était un bon week-end et nous avons montré que nos performances du samedi et du dimanche étaient plus en ligne avec ce que nous avions déjà vu sur des circuits comme le Portugal. Ce que nous avons connu à Monaco et à Bakou reste une exception, donc nous pouvons aborder la suite de la saison avec confiance. J’ai fait une bonne course et j’ai trouvé les pneus durs performants. J’étais assez inquiet après le premier relais en médiums, mais je pense que c’était la même chose pour la majeure partie du peloton et il fallait juste gérer cela et bien planifier notre stratégie. Je veux poursuivre sur la lancée des deux dernières courses, donc nous viserons à nouveau les points en Autriche.

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less