Formule 1

Fernando Alonso n’a pas su tirer profit de la pluie aujourd’hui

14e seulement sur la grille du GP de Belgique

Recherche

Par Olivier Ferret

28 août 2021 - 19:32
Fernando Alonso n’a pas su tirer (...)

Alpine F1 Team s’élancera demain avec Esteban Ocon au huitième rang et Fernando Alonso en quatorzième position sur la grille de départ du Grand Prix de Belgique après une séance de qualifications détrempée sur le Circuit de Spa-Francorchamps.

Ce samedi s’ouvrait sous les averses s’abattant sur le tracé de 7,004 km et la météo empirait peu avant le début des qualifications. Après un court retard afin de laisser les prévisions se stabiliser, l’exercice débutait avec un peloton extrêmement prudent en pneumatiques pluie.

Dans ces conditions difficiles, Esteban et Fernando se retrouvaient au cœur du classement avant d’opter pour des intermédiaires. Les temps commençaient alors à chuter et les deux pilotes entraient en Q2 dans leur ultime tentative en se classant quatorzième et quinzième.

Sous un ciel plus clément en Q2, le duo pointait en dehors du top dix après leurs deux premiers efforts. Chaussé d’intermédiaires neufs, Esteban trouvait des améliorations pour signer un tour en 1’57’’354 lui permettant de finir dixième et de passer en Q3.

En parallèle, Fernando améliorait également, sans le même succès que son équipier. L’Espagnol s’élancera depuis la quatorzième place demain.

« Je n’ai pas trouvé l’adhérence dans les conditions changeantes d’aujourd’hui et notre position de départ nous rendra la course difficile. Je me suis retrouvé quatorzième en Q1 et Q2, donc je pense que cela correspond à mon rythme du jour. Si le temps reste ainsi demain, tout peut arriver et nous verrons ce qu’il sera possible de faire. Je suis content que Lando aille bien après son accident. »

Le début de la Q3 était marqué par le retour des averses. Esteban rejoignait prudemment ses adversaires sur le circuit, mais l’accident de Lando Norris au sommet du Raidillon provoquait l’arrêt brutal de la séance.

Une fois les débris nettoyés et Lando Norris en sécurité hors de sa voiture, la Q3 reprenait avec Esteban en pneus pluie. Ressentant plus d’adhérence que prévu, le Français repassait rapidement sur des intermédiaires avec lesquels il effectuait deux tentatives. Son meilleur tour en 2’03’’513 lui valait la neuvième position, mais il partira huitième sur la grille du Grand Prix de Belgique en raison d’une pénalité infligée à Valtteri Bottas.

« Nous n’avons pas connu des qualifications simples aujourd’hui, mais je suis ravi de partir dans le top dix demain. La voiture offrait d’excellentes sensations sur le sec hier, donc j’espère vraiment que la pluie ne sera pas au rendez-vous dimanche ! Nous n’étions tout simplement pas autant à l’aise sur piste humide, notamment avec les intermédiaires. Nous avons quelques points à comprendre à ce sujet pour faire de nouveaux progrès. J’ai réussi à faire un bon tour à la fin de la Q2 pour passer en Q3. C’était important. C’était une séance difficile dans l’ensemble, mais nous sommes dans le match pour la course. Je suis content que Lando aille bien après l’accident. C’est la chose la plus importante aujourd’hui. »

« C’était une séance de qualification piégeuse et difficile et je pense que nous nous en sommes finalement bien sortis avec la Q3 d’Esteban dans des conditions pluvieuses. Il sera donc bien placé sur la grille. Malheureusement, cela n’a pas fonctionné pour Fernando et nous en analyserons les raisons. Nous avons désormais hâte d’être à demain. Nous devons être prêts avec plusieurs options pour dimanche et voir ce que nous pourrons faire. La course s’annonce humide et tout peut arriver, » conclut Davide Brivio, directeur de la compétition.

Vidéo - La grille de départ du GP de Belgique 2021 :

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less