F1, MotoGP et IndyCar : Le week-end de rêve du patron d’Austin

Epstein aimerait organiser un événement unique

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 octobre 2022 - 15:03
F1, MotoGP et IndyCar : Le week-end (...)

Le président du Circuit of the Americas d’Austin, Bobby Epstein, se prend récemment à rêver d’un énorme événement au Texas. Le tracé accueille la F1 et le MotoGP, et a déjà organisé une course d’IndyCar par le passé. Aussi, il se dit qu’associer ces disciplines constituerait un week-end unique.

"Nous devons faire en sorte que certaines courses de support soient intéressantes pour les fans" a déclaré Epstein à The Race. "Peut-être une course de support d’IndyCar ? C’est juste une idée comme ça, je ne sais pas."

"Mais faire un week-end de course complet, comme personne ne l’a jamais fait, pourrait nous permettre de nous différencier de certains autres événements. C’est une question de taille de votre paddock."

"Je veux continuer à faire de cet événement le meilleur endroit possible pour que les fans de course voient les meilleures courses et la meilleure compétition sur la piste. Parce que je pense que notre personnel fait un excellent travail pour offrir l’expérience hors piste et c’est tout ce que nous contrôlons."

La NASCAR pourrait aussi s’intégrer à ce type d’événement, puisqu’elle roule aussi sur le COTA : "Si nous pouvons avoir une course d’IndyCar ou de MotoGP, ou même une course de NASCAR, dans le cadre du week-end global, jusqu’à en faire le week-end le plus incroyable pour les fans de course, ce serait intéressant."

"Je ne m’attends pas nécessairement à ce que cela se produise un jour. Mais du point de vue du public, c’est ce que je pense que les fans pourraient apprécier."

Combiner deux ou trois catégories ensemble ?

Sans imaginer un week-end dans lequel se côtoieraient F1, IndyCar, MotoGP et NASCAR, Epstein espère pouvoir associer différentes combinaisons, alors qu’aux USA, l’IndyCar et la NASCAR ont déjà un week-end en commun à Indianapolis.

"Je pense que c’est un clin d’œil aux fans que de leur donner, quoi que nous fassions, le meilleur que nous pouvons. Vous avez l’une des plus grandes pistes du monde, vous devez en faire le meilleur usage possible, vous devez y mettre le meilleur produit."

Epstein salue la volonté de Stefano Domenicali, le PDG de la F1, quant à ce type d’initiatives. L’Italien n’a en effet aucun problème à accepter que sa discipline puisse se retrouver à cohabiter dans un paddock avec la FIA ou l’IndyCar, comme le révèle l’Américain.

"Il a été d’un soutien incroyable. Il est formidable et a été très ouvert aux suggestions. Et je pense qu’il l’accepterait. Et je pense que les questions qu’il se poserait seraient très logiques. Quelle taille de paddock avons-nous ? Combien voulons-nous en construire ?"

"Je veux dire, beaucoup de choses sont opérationnelles, mais vous et moi ne faisons que lancer des idées. Et donc je vais lancer ça. Mais ça pourrait être amusant de mettre les motos. Nous allons essayer d’autres choses, et il est ouvert à ça."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos