Formule 1

Raikkonen : Je suis content d’avoir vécu en accord avec moi-même

"Si vous essayez de faire ce que veulent les autres..."

Recherche

Par Olivier Ferret

8 décembre 2021 - 10:03
Raikkonen : Je suis content d’avoir (...)

Le meilleur conseil de Kimi Raikkonen pour le succès et le bonheur est... de ne pas écouter les conseils des autres !

Voilà encore une déclaration typique de l’un des pilotes de Formule 1 les plus uniques et parmi les plus populaires de la grille de départ des temps modernes alors que le Finlandais de 42 ans se retire du sport après la finale d’Abu Dhabi dimanche.

Lorsqu’on lui a demandé de nommer les meilleurs conseils qu’il a entendus tout au long de sa longue carrière en F1, Raikkonen a déclaré à l’AFP : "Je suis sûr que beaucoup ont essayé de me donner des conseils mais je n’ai pas tellement écouté !"

"J’ai toujours pensé qu’il fallait essayer de vivre de la meilleure manière pour soi-même. Au travail, si j’avais le choix, je ne ferais pas la plupart de ce qu’on me demande mais, dans la manière de mener sa vie personnelle, il faut le faire pour soi."

"Si vous essayez de faire ce que veulent les autres, ça peut tenir un an ou deux mais ça ne finira pas bien. Je suis content d’avoir vécu en accord avec moi-même. Bon ou mauvais, je peux l’accepter car ce sont mes décisions."

Raikkonen assure qu’il ne changerait "rien" à sa carrière, parsemée de nombreux souvenirs.

"C’est sûr qu’au fil des années, vous faites pas mal de tours et de kilomètres. Evidemment, gagner le championnat (en 2007 avec Ferrari)... C’est pour ça que nous sommes tous là, pour essayer d’être titrés. C’est peut-être le meilleur souvenir, même s’il y a en a d’autres."

"Si on regarde les résultats, 2007 est la meilleure saison. Sinon, chaque année, il y a des bons et des mauvais moments, comme dans la vie. Certains jours sont moins bons que d’autres parce que vous avez mal dormi ou parce qu’ils sont juste pourris !"

"Si trop d’années avaient été plus mauvaises que sympas, je ne serais jamais resté aussi longtemps. Ca n’est pas toujours agréable de quitter la maison pour un vol de 10 heures. Je n’ai jamais hâte et je me dis à chaque fois : ’Et merde !’. Mais quand vous vous retrouvez à faire ce que vous êtes venu faire le vendredi, le samedi et le dimanche, ça va ! Ceci dit, je suis content d’en voir la fin."

Au moment de citer son adversaire le plus marquant, il dit "Michael (Schumacher), je crois. J’ai couru contre lui de nombreuses années et on a eu beaucoup de belles bagarres."

Quant à son équipier favori, "j’ai eu de bonnes relations avec tout le monde, même si, bien sûr, ça peut chauffer un peu parfois pour pas mal de raisons... (rires) Peut-être Seb (Vettel) parce qu’on se connaissait mieux. Avec Antonio (Giovinazzi), on se connaissait aussi par Ferrari avant d’être équipiers. Ca fait une différence."

Raikkonen enfin ne cite pas d’écurie favorite entre Sauber/Alfa Romeo, McLaren, Lotus ou encore Ferrari.

#Toutes mes équipes étaient de pays différents et ça change de travailler avec des nationalités différentes, des Suisses, des Anglais et des Italiens. Dans la plupart des équipes, je suis resté assez longtemps, ça montre que je passais de bons moments."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less